Kirghizstan : Nouvelles violences

Elwatan; le Samedi 15 Mai 2010
1

Une personne a été tuée et plus de 40 blessées dans des affrontement hier dans le sud du Kirghizstan entre les partisans et les opposants du gouvernement intérimaire, plongeant de nouveau dans le chaos ce pays d'Asie centrale un mois après une révolution sanglante.
«Le nombre de victimes a atteint 45 personnes. Une personne est morte, cinq blessés sont dans un état grave», a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué. Des tirs ont retenti des deux côtés et des pierres ont été jetées à Djalal-Abad, bastion du président déchu, Kourmanbek Bakiev, au cours d'accrochages auxquels ont participé quelque 5000 personnes.
Des protestataires partisans du président déchu — des femmes pour la plupart — avaient pris le contrôle jeudi des administrations régionales de Djalal-Abad, Och et de Batken, les trois régions du sud du pays.
Hier, les partisans du gouvernement intérimaire ont repris le contrôle de l'administration régionale de Djalal-Abad. A Och, autre grande ville du sud, une bagarre a éclaté entre 400 partisans du gouvernement intérimaire et ceux de M. Bakiev.

Le gouvernement intérimaire y a aussi repris hier le contrôle de l'administration régionale. Ces événements surviennent alors que le Kirghizstan a été le théâtre d'une révolution sanglante en avril à Bichkek, la capitale, qui a fait 86 morts. Les Etats-Unis, qui disposent dans cette république d'une base aérienne essentielle au déploiement des troupes en Afghanistan, ont fait part de leur «inquiétude» après ce regain de violences.

Categorie(s): international

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..