L’acte a été dénoncé par la population d’El Eulma : Les profanateurs de la mosquée Omar Ibn El Khatab arrêtés

Elwatan; le Dimanche 8 Mars 2009
1

Choqués et outrés, les fidèles de la mosquée Omar Ibn El Khatab, située à la cité des 400 logements, ont dénoncé certains comportements visant à avilir les lieux de culte.
L’horreur a été constatée au moment de la prière du fadjr, samedi dernier, lorsqu’il a été découvert une quantité de corans souillés. Nul ne pouvait se douter qu’un tel acte se produirait dans un lieu sacré, pour rappel, un an après, lorsqu’une mosquée de la ville avait connu la même profanation.
Les auteurs de cette barbarie, qui n’a pas de nom, sont connus des services de la police pour avoir déjà commis le même acte abominable. Ce sont trois jeunes repris de justice qui s’étaient discrètement glissés parmi les fidèles pour passer la nuit au chaud, car selon notre source, ils n’ont pas d’autre endroit où dormir. Lorsque la police est arrivée sur les lieux, elle a constaté que rien n’a été volé, mais découvert les corans, dans un état déplorable, jonchant le sol des toilettes.

Notons, par ailleurs, que les éléments de la police judiciaire de la daïra d’El Eulma ont, à la fin de la semaine écoulée, mis la main sur deux étrangers de nationalité malienne en possession d’un produit généralement utilisé dans la confection des faux billets.
Les mêmes éléments ont procédé à l’arrestation de deux individus, spécialisés dans le vol de véhicules. Les mis en cause ont été différés devant le magistrat instructeur, qui a ordonné leur mise en détention préventive.

Categorie(s): setif

Auteur(s): A. Benamar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..