L'actu en bref…

Elwatan; le Samedi 22 Decembre 2012
1


- Algérie-UPM : Fathallah Sijilmassi à Alger
 

Le secrétaire général du secrétariat de l'Union pourla Méditerranée (UPM), Fathallah Sijilmassi, effectuera une visite de travail en Algérie du 22 au 24 décembre, a indiqué hier à l'APS le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani. Au cours de cette visite, a ajouté M. Belani, M. Sijilmassi procédera à un échange de vues avec les responsables algériens sur les possibilités de coopération entre l'Algérie et l'UPM. Membre fondateur du processus de Barcelone et de l'UPM, l'Algérie développe une politique méditerranéenne «fondée sur la solidarité, le bon voisinage et la coopération concrète et basée sur la règle de la géométrie variable». Durant sa visite, M. Sijilmassi sera reçu en audience par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et aura des entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, le ministre des Transports, Amar Tou, et le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a précisé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.



- Médias : 88 journalistes tués en 2012 dans le monde, une hausse de 33% par rapport à 2011
 

Quatre-vingt huit journalistes ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions en 2012 dans le monde, soit une hausse de 33% par rapport à 2011, a indiqué hier Reporters Sans Frontières (RSF). Pour l’ONG française, jamais le bilan n’a été aussi macabre depuis 1995. Elle rappelle que ces dernières années, le nombre de journalistes tués s’est élevé à 67 en 2011, 58 en 2010, 75 en 2009. En 2007, ce nombre avait connu un pic historique avec 87 professionnels des médias tués, un de moins que cette année. Selon RSF, les 88 journalistes qui ont perdu la vie en 2012 en lien avec leur activité ont été victimes de la couverture de conflits ou d’attentats, ou assassinés par des groupes liés au crime organisé (mafia, narcotrafic, etc.), des milices islamistes ou sur ordre d’officiels corrompus.

 

- USA : Obama va nommer John Kerry au département d'Etat
 

Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a nommé, hier, le sénateur John Kerry pour prendre la succession de Hillary Clinton à la tête du département d'Etat, a indiqué un haut responsable de la Maison-Blanche à l'AFP. Une annonce officielle est prévue dans la journée sur cette nomination, a précisé ce responsable sous le couvert de l'anonymat. Cette décision de M. Obama était attendue depuis que l'ambassadrice à l'ONU, Susan Rice, avait annoncé la semaine dernière qu'elle renonçait à briguer le poste de chef de la diplomatie de la première puissance mondiale.

Categorie(s): actualité

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..