L’Algérie des années 1830 dans un livre

Elwatan; le Mercredi 4 Mars 2009
1

Après une carrière bien remplie à l’administration centrale de la planification où il a assumé les fonctions de chargé de mission, puis celles de directeur de la comptabilité, Mohamed-Laïd Annane, cet ex-chargé de cours à l’université d’Alger, où il a enseigné les techniques de la planification, nous offre un livre «A l’ombre d’un frêne.

1827-1837». (A lire absolument). C’est donc après dix longues années de recherche et de consultation des archives de l’Algérie des années 1830 que l’ouvrage, de 266 pages, retraçant les faits de la colonisation, a vu le jour. Le livre en question évoque aussi la résistance des populations algériennes ainsi que les atrocités et drames générés par l’expédition coloniale. Subtil mélange d’archives et documents récents, l’ouvrage revient en détail sur le traité de la Tafna, les faits militaires et politiques de l’Algérois et ceux du Constantinois. Les faits économiques et sociaux, la propriété à Alger (avant l’occupation française) ainsi que les échanges extérieurs, ont été abordés par l’auteur qui déterre l’une des plus importaantes périodes de l’histoire contemporaine du pays.

Categorie(s): setif

Auteur(s): B. R.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..