L’attente indéfinie des bénéficiaires des logements sociaux

Elwatan; le Mardi 18 Mai 2010
1

Une année après avoir vu leurs noms affichés par les services de la daïra de Thenia, les 39 bénéficiaires des logements sociaux de Béni Amrane n’ont pas encore rejoint leurs nouvelles habitations.
Cela a suscité une grande inquiétude parmi eux. Leur longue attente s’est temporellement éclipsée par une courte joie au cours du mois dernier lorsqu’ils ont reçu des ordres de versement de loyer par les services de l’OPGI. Or, malgré l’acquittement d’une somme avoisinant les 40 000 DA pour les futurs acquéreurs des F2 et 50 000 DA pour les F3, la remise des clefs, tant attendue, n’a malheureusement pas eu lieu. «Ce n’est pas juste. Nous avons payé cash le loyer d’une année allant du 1er mars 2010 au 28 février 2011 et voilà deux mois que nous attendons», nous ont dit certains chefs de famille. Ces derniers réfutent les raisons de retard invoquées par l’OPGI de Souk El Had ou Si Mustapha, à savoir que les appartements font actuellement l’objet de travaux de réparation. Car sur le site, on a constaté qu’«à part le gardien des deux immeubles, il ne s’y trouve aucune autre personne». Les bénéficiaires notent que les logements se dégradent.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): H. Dahmani

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..