L’Italie va proclamer un moratoire d’un an sur son programme

Elwatan; le Lundi 28 Mars 2011
1


«Lors du Conseil des ministres de demain, nous ferons une déclaration sur un moratoire d’un an concernant les décisions et le début de la recherche des sites pour les centrales nucléaires», a déclaré M. Romani devant une commission parlementaire, selon son ministère. Après les accidents au Japon, l’opposition à l’atome s’est renforcée dans la Péninsule, alors qu’un référendum doit se tenir en juin pour dire oui ou non au nucléaire. L’atome avait été abandonné en Italie en 1987 après un référendum à la suite de la catastrophe de Tchernobyl. Le retour au nucléaire, décidé dans un décret-loi en 2008, est un projet phare du chef du gouvernement Silvio Berlusconi, qui entend ainsi atténuer la dépendance énergétique de l’Italie et faire baisser le prix de l’électricité. Mais vendredi déjà, M. Romani avait souhaité une pause de «réflexion» dans le processus de retour de l’Italie à l’énergie nucléaire civile. Le ministre avait toutefois jugé «inapproprié» le débat en cours sur un arrêt définitif du processus.

Samedi, la ministre de l’Environnement, Stefania Prestigiacomo, n’avait pas hésité à affirmer que «la perspective nucléaire s’éloigne».
Face à la tragédie japonaise, «nous nous sommes arrêtés parce que  nous devons faire des analyses sérieuses, approfondies et nous ne pouvons certainement pas les faire en ce moment», avait-elle dit.
 

Categorie(s): environnement

Auteur(s): AFP

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..