La baleine et l’information

Elwatan; le Mercredi 8 Fevrier 2012
1


Lu dans la presse, ce titre étrange mais véridique : «Béjaïa, échouage d’une baleine et attaque à main armée contre une bijouterie.» A première vue, il n’y a aucun rapport entre les deux événements, à part qu’ils ont tous les deux pour lieu d’action Béjaïa, et le journaliste, pressé, a voulu faire vite. A seconde vue pourtant, avec une dose de suspicion, on peut imaginer que c’est la baleine qui a attaqué la bijouterie après avoir volontairement échoué à Béjaïa. Sauf que «à main armée» pour une baleine, c’est un peu difficile. Une attaque à nageoire armée ? Ce serait tiré par les cheveux, surtout pour une baleine. Mais pourquoi parler des baleines ? Pour changer un peu de la neige et des intempéries, diront certains, parce qu’il faut bien parler de quelque chose, diront d’autres. Mais au fond, que s’est-il passé à Béjaïa ? D’après la presse, une baleine s’est échouée. Et peut-être que des personnes malintentionnées ont profité de l’attention ainsi détournée pour dévaliser une bijouterie.

La baleine est donc complice au premier degré. Mais ce n’est pas une information, ou alors le journaliste ne l’a pas donnée, ou même, il s’est trompé. Et si c’était «une bijouterie s’échoue, une baleine est dévalisée» ? Ou pire, message subliminal pour «le gouvernement s’échoue, la caisse des recettes du pétrole est dévalisée» ? En réalité, tout le monde aura compris que personne n’a l’information véritable et qu’en ces temps où le métier d’informer se rapproche de plus en plus du divertissement, il faut reparler de météo. Constater que sous une forte pluie d’informations, on ne sait plus quelle est l’information intéressante. Peut-être cette baleine qui s’échoue, si grosse que personne ne voit ce qui se passe réellement ailleurs dans un pays quotidiennement dévalisé. Oscar Wilde s’en étonnait à son époque : «Il est très triste qu’il y ait si peu d’informations inutiles de nos jours.»

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..