La cité Ben M’hidi isolée

Elwatan; le Mardi 7 Octobre 2014
1


Aux premières heures de la journée, ils ont carrément fermé les deux accès menant à leur localité au niveau de la station d’essence ainsi qu’à la bifurcation menant à Oued Lekseb. «Les routes de notre cité sont devenues impraticables et les dernières pluies ayant touché la région n’ont fait qu’aggraver la situation. Cet état de fait qui nous incommode est dû aux travaux d’un projet d’assainissement engagé il y a plus d’une année par une entreprise qui a entamé des travaux, puis s’est subitement éclipsée laissant les routes éventrées.

En plus, cette cité continue d’enregistrer les éternelles coupures du courant électrique. Il nous est arrivé, ces derniers jours, de comptabiliser pas moins de 6 coupures par jour. Ça devient intolérable. On a déjà manifesté notre mécontentement, il y a quelques semaines seulement et on était venus nous promettre que des solutions urgentes allaient être entreprises. Mais rien n’a été fait», explique un habitant de la cité.
Le P/APC, le chef de daïra, le directeur de l’hydraulique ainsi que celui de la Sonelgaz se sont déplacés auprès des manifestants pour enclencher le dialogue avec leurs représentants. Finalement, ce n’est que vers 16h, que les deux parties sont parvenues à un accord.

«On nous a promis et de la manière la plus formelle que des travaux vont être engagés dès demain (aujourd’hui-ndlr) pour améliorer tant soit peu l’état des routes ainsi que le ramassage des ordures. Le directeur de Sonelgaz a également promis que des techniciens de l’entreprise entameront les travaux nécessaires sur le réseau. On espère que cette fois sera la bonne», conclut un membre du comité des représentants de Ben Mhidi.                                                       

Categorie(s): skikda

Auteur(s): Khider Ouahab

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..