La gazette

Elwatan; le Mardi 7 Fevrier 2012
1


-Retrouvailles glaciales. Alain Giresse et Gernot Rohr, l’ancien et l’actuel sélectionneur du Gabon, ont passé 10 années côte-à-côte sous le maillot des Girondins de Bordeaux avant de se brouiller, puis de se rabibocher. Mais, c’est à nouveau en tant que rivaux qu’ils se sont recroisés en quart de finale de la CAN, dimanche, Gigi étant actuellement à la tête du Mali. Sifflé par le public gabonais, l’ancien membre du carré magique de l’équipe de France n’a pas daigné se lever de son banc au moment de serrer la main à Rohr avant le coup d’envoi.

-Embouteillage. Ils sont 5 à occuper la tête du classement des buteurs avec 3 réalisations. Si l’Ivoirien Didier Drogba et le Zambien Chris Katongo peuvent encore améliorer leur marque, le tournoi est en revanche terminé pour le Marocain Houssine Kharja, le Gabonais Pierre-Eymerick Aubameyang et l’Angolais Manucho.

-Reconnaissance. Le sélectionneur de la Zambie, Hervé Renard, aimerait qu’on parle un peu plus en France de son équipe et de lui. «Le problème, c’est que la Zambie est un pays anglophone. En France, on a parlé des deux buts de Drogba pour la Côte d’Ivoire, du duel entre Rohr et Giresse, et on dit juste que la Zambie s’est qualifiée... Cela fait partie du jeu. Je n’ai pas la carrière d’Alain Giresse. Mais on nous oublie, et j’espère qu’on va faire venir du monde en demi-finale.»

-Faux plafond. Une partie du faux plafond du bar de l’hôtel où loge l’équipe du Ghana à Ngouni s’est écroulée vendredi, sans faire de blessés. Les organisateurs ont proposé à la délégation ghanéenne de les reloger ailleurs, mais celle-ci a préféré rester. Le bar est fermé... La résidence de Ngouni a été construite spécialement pour la CAN.

Categorie(s): sports

Auteur(s): AFP

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..