La météo, l’autre facteur

Elwatan; le Samedi 16 Novembre 2013
1


 En effet, après un climat printanier qui a sévi sur la majeure partie du centre du pays, dont Alger et Blida, voilà que le froid et les intempéries s’invitent chez nous, depuis jeudi dernier. En effet, un changement radical du climat s’est opéré à moins d’une semaine de cette très attendue confrontation, avec les premières pluies saisonnières et surtout des baisses sensibles des températures. A titre d’exemple, le jour du match, on annonce de la pluie et surtout des températures en baisse, avec des maximales à 14° et des minimales à 8°. Et quand on sait que le match se jouera en soirée, puisque la rencontre est prévue à 19h15, soit plus d’une heure et demie après le crépuscule, il faudra s’attendre à des températures très basses, avec un mercure qui avoisinerait les 8°.

C’est dire qu’il fera très froid à Blida, le jour de cette rencontre Algérie -Burkina Faso, même si les craintes vont vers la pelouse du stade Tchaker, qui risque d’être endommagée par les pluies qui s’abattent, depuis 48 heures, sur la Mitidja et ses environs, et se poursuivront jusqu’au jour de la rencontre. La sélection nationale a prévu deux séances d’entraînements au stade Mustapha Tchaker, dont une, programmée pour hier, et la seconde lundi, la veille de la rencontre ; une troisième sera consacrée à l’unique entraînement des Etalons, lundi en soirée.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Tarek Aït Sellamet

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..