Le chômage, le terrain favori de la manipulation

Elwatan; le Samedi 7 Mars 2009
1



Pas moins de 3000 jeunes sont sans emploi à Berriane. Les emplois temporaires qu'offre la commune qui vient de bénéficier, selon le maire de la ville, d'une enveloppe de 1,5 milliard de centimes. Les derniers affrontements ont accentué le chômage. Ceux qui travaillaient dans des entreprises qui appartiennent aux membres de la communauté mozabite se sont tout simplement retrouvés sans emploi.

Comme le déménagement de l'usine Tudor, une délocalisation due aux dernières intempéries, mais pas seulement. Des sources indiquent que la décision des responsables de l'entreprise est aussi motivée par l'insécurité qui règne dans cette localité. Du coup, 80 familles environ se retrouvent sans ressource.

Categorie(s): reportage

Auteur(s): S. R.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..