Le FLN crée l’événement à Oran

Elwatan; le Samedi 2 Avril 2011
1


En effet, les militants favorables au colonel Abid, député occupant la mouhafadha (le siège du parti) et présent sur les lieux, se sont amassés dans la matinée sur le trottoir en face de la kasma 2, située sur la rue Khemisti (en plein centre ville d’Oran) utilisée par les «nouveaux redresseurs» qui veulent, pour l’avoir explicitement exprimé dans une réunion précédente,  en découdre avec Abdelaziz Belkhadem.  

Cette aile rivale, animée par Mohamed Freha,  devait recevoir une délégation des instances centrales du parti pour entériner un travail de restructuration des instances de base du FLN entamé depuis quelques semaines. 

C’est la venue de cette délégation, à leur tête un représentant de la commission chargée de l’organique, qui a provoqué le courroux des partisans du colonel Abid qui ont chahuté la rencontre de l’extérieur et ont failli en venir aux mains (le fait s’est déjà produit) si ce n’est la présence d’un dispositif policier remarquable qui les a maintenu à distance.

N’empêche, des slogans hostiles et parfois des injures à l’encontre des participants à la rencontre ont fusé de toutes parts. Les mécontents ont scandé à maintes reprises «vive Belkhadem» et vive «Bouteflika», c’est ce qui leur a épargné, ironise un observateur, d’être embarqués par la police, le rassemblement, comme ceux auxquels a appelé la CNCD, n’étant pas autorisé ! 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Djamel Benachour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..