Le groupe est au complet depuis hier : Saâdane fait son premier bilan

Elwatan; le Mercredi 19 Mai 2010
49409

La sélection nationale, en stage à Crans Montana depuis maintenant une semaine, bouclera sa première phase ce week-end pour entamer, ensuite, la seconde phase qui sera axée sur le travail technico-tactique. Et ce n'est qu'hier que le contingent algérien a affiché complet après l'arrivée de l'avant-centre de Sienne, Abdelkader Ghezzal, du milieu de terrain du Racing Santander, Mehdi Lacen, et du pensionnaire d'AEK Athènes, Rafik Djebbour.
Crans-Montana (Suisse)

De notre envoyé spécial

Après une semaine consacrée à la récupération et l'adaptation avec l'altitude, les Verts entameront donc dès ce week-end la seconde partie du stage où les coéquipiers de Matmour retrouveront le terrain pour un travail d'ordre technique et tactique. Ainsi donc, le sélectionneur national Rabah Saâdane fait son premier bilan. Rencontré en marge de la séance d'entraînement de lundi soir, le sélectionneur dira : «Le premier cycle de récupération est pratiquement achevé. On a fait un travail de récupération très varié pour chaque joueur, avec des périodes de repos, de massage et d'aérobic en fonction de l'état de santé de chaque élément. Un cycle beaucoup plus d'adaptation à l'altitude et de récupération ». Et d'enchaîner : «Le dernier cycle commencera donc dès samedi prochain. On travaillera toujours en biquotidien avec un travail technico-tactique plus approfondi.»

Le coach national ne manquera pas, par ailleurs, de nous parler des blessés : «Ils poursuivent leurs soins avec le staff médical et n'intégreront le groupe que lorsqu'ils seront complètement rétablis. Mis à part Meghni, l'état de santé des autres est rassurant. Ceux qui seront prêts rejoindront le groupe dans les tout prochains jours, sinon, ils devront patienter jusqu'au stage de Nuremberg ou même jusqu'à notre arrivée en Afrique du Sud», précise Saâdane. La deuxième phase du stage s'annonce importante pour le coach national qui tentera de retravailler la cohésion du groupe avant l'entame du tournoi de Johannesburg. «Dès la semaine prochaine, on commencera à reconstruire l'équipe. On se basera sur les joueurs aptes pour le service. Ceux qui ne le sont pas, devront patienter encore», avant de conclure : «On va reformer l'équipe et on fera un premier bilan après le match face à l'Eire».

Les choses sérieuses commencent donc pour les Verts, désormais au complet. Une deuxième semaine de stage sera visiblement décisive pour le staff technique national qui tentera de mettre la main sur l'équipe-type qui aura à donner la réplique, le 13 juin prochain, à la Slovénie pour le compte de son premier match du Mondial.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Tarek Aït Sellamet

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..