Le mercure est descendu jusqu'à moins un degré à Tiaret

Elwatan; le Samedi 7 Mars 2009
1

La région de Tiaret, à l'instar de beaucoup de régions du pays, a vécu un week-end froid et glacial où le mercure est descendu jusqu'à moins un degré avec en sus de la pluie et des rafales de vents qui ont suscité la peur mais aussi des dégâts matériels à certaines habitations et aux arbres.
Un oued du côté de la commune de Sidi Hosni a bloqué la circulation vers le lieu-dit «Legbab». Le décor frisait l'apocalypse en certains endroits. Certains murs ont lourdement chuté à la cité Chaïb-Mohamed et à la rue Moulay Nadjem, les toitures de certaines maisons se sont envolées et des effondrements de plafonds se sont produits à l'ex-rue Kléber, sur les hauteurs de la ville. Certains magasins ont vu leurs vitres brisées. Dans différents endroits de la ville, des mares se sont formées, rendant plus difficile la circulation. La Protection civile, signale son directeur, a intervenu pour secourir et souvent pour pomper les eaux qui avaient inondé certains lieux. Face à ce déferlement de vents violents qui atteignirent par moments les 100 km à l'heure, des arbres se sont pliés. Certains ont endommagé dans leurs chutes des toitures ou des véhicules en stationnement ou de passage. La peur était bien réelle sur les Tiarétis qui se sont cloîtrés chez eux au moment ou plusieurs quartiers sombraient dans le noir du fait d'une panne d'électricité.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): A. F.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..