Les affiches électorales défigurent encore le paysage urbain

Elwatan; le Dimanche 23 Decembre 2012
1


Ces affiches, dépassées par le temps, défigurent ainsi le paysage et donne un aspect laid à la ville. Des portraits de candidats à moitié déchirés, d’autres jaunis par les intempéries depuis les élections législatives du 10 mai, puis surchargés par ceux des élections locales du 29 novembre dernier sont encore là, rendant la vue hideuse aux visiteurs.

Au niveau des abribus, des citoyens, qui ont voulu arracher les affiches, très difficiles à enlever, ont compliqué encore plus la tâche des nettoyeurs. Il faut un produit spécifique pour pouvoir tout enlever. Pourtant, la campagne électorale est bien terminée depuis des semaines, il est grand temps de redonner aux villes et villages l’hygiène et la propreté pour agrémenter et égayer la vie des habitants.
Par ailleurs, il est à noter que la responsabilité du cadre de vie du chef-lieu de wilaya est imputable tout autant aux responsables qu’à l’ensemble de ses habitants.

Les responsables locaux semblent occupés par d’autres «urgences» et ne font aucun effort pour veiller à la propreté de la cité et à l’entretien, notamment de son patrimoine immobilier. Les citoyens semblent, de leur côté, s’occuper de leur intérieur et «oublient» les actes de civisme. Pendant ce temps-là, les rues et les murs de Médéa sont sales… 
 

Categorie(s): actu centre

Auteur(s): Abdelkader Teta

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..