Les associations des communes les plus pauvres en formation

Elwatan; le Mardi 19 Novembre 2013
1


Cette action s’inscrit dans le cadre de la promotion, du renforcement et de l’accompagnement du mouvement associatif issu de 13 communes parmi les 47 qualifiées, selon le classement de l’agence ANAT et des cadres de l’ADS, de très pauvres au niveau national. Elles représenteront 13 communes relevant des wilayas de Tébessa, El Oued, Bordj Bou Arréridj, Batna, Oum El Bouaghi et M’sila. L’encadrement de cette formation de trois jours est dispensé par des intervenants internes, des ex-assistants régionaux du projet de coopération ONG II et d’un formateur externe. Au menu, deux thèmes : «Organisation et fonctionnement d’une association dont la gestion administrative et financière» et «Les techniques de base de la communication», en plus d’une formation thématique et institutionnelle dispensée par les cadres de l’ADS.            

Categorie(s): annaba

Auteur(s): Leïla Azzouz

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..