Les brèves internationales

Elwatan; le Mardi 7 Octobre 2014
1


-Somalie : Les troupes somaliennes et de l’Union africaine en Somalie (Amisom) ont réussi, hier, un très joli coup en s’emparant de Barawe, capitale de facto des shebab et dernier port d’importance encore entre leurs mains, portant un nouveau coup dur aux terroristes un mois après la mort de leur chef suprême. Barawe, crucial pour le financement des shebab était l’objectif principal avoué de l’opération «Océan Indien», lancée fin août par l’Amisom et l’armée somalienne et qui a permis de reprendre une dizaine de localités aux terroristes shebab dans le sud et le centre de la Somalie. La chute de Barawe (200 km au sud-ouest de Mogadiscio), nouvelle localité à tomber sans combat, est un nouveau  coup sérieux porté aux shebab — qui ont fait allégeance à Al Qaîda — un mois après la mort de leur chef suprême, Ahmed Abdi «Godane», abattu début septembre par une frappe aérienne américaine dans la province de Basse-Shabelle, où se trouve Barawe.

-ONU : Les deux principales routes de trafic de migrants, vers l’Europe et l’Amérique du Nord, génèrent près de 7 milliards de dollars par an pour les réseaux de passeurs, selon une estimation rendue publique hier par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC). «L’ONUDC estime que les deux principaux itinéraires de trafic illicite d’Afrique du Nord, de l’Est et de l’Ouest vers l’Europe, et d’Amérique du Sud vers l’Amérique du Nord, génèrent près de 7 milliards de dollars», a indiqué à la presse Yuri Fedotov, le directeur de l’institution basée à Vienne. Quant au total des recettes mondiales du trafic illicite de migrants, il est «probablement significativement plus élevé», souligne l’Office.  C’est la première fois que l’ONUDC livre une telle estimation, et ce chiffre devrait encore augmenter car «on observe une tendance à la hausse de la traite de migrants, partout», selon M. Fedotov.

-Liban : Au moins huit membres du Hezbollah ont été tués dans des combats avec des éléments de l’Organisation autoproclamée Etat islamique (Daech) qui ont attaqué des positions du mouvement dimanche dans l’est du Liban, a indiqué hier une source du Hezbollah. «Au moins huit membres du Hezbollah ont péri dans l’attaque survenue dimanche à 4h et les affrontements qui ont suivi dans l’après-midi», a indiqué la source citée par l’AFP. «Parmi les morts figurent un commandant», a-t-elle précisé. Dimanche, des éléments de Daech ont attaqué un poste près de la localité libanaise de Nabi Sbat proche de la région syrienne du Qalamoun où des membres du Hezbollah combattent les rebelles et les groupes radicaux syriens. La frontière entre le Liban et la Syrie est en grande partie poreuse, habitants et passeurs en tout genre la franchissent aisément.

-Kenya : Le chef d’Etat kenyan Uhuru Kenyatta a annoncé hier qu’il se rendrait mercredi «à titre personnel» à une convocation de la Cour pénale internationale (CPI) qui l’a inculpé de «crimes contre l’humanité» et qu’il transmettrait ses fonctions à son vice-Président durant son séjour à La Haye. M. Kenyatta deviendra néanmoins mercredi le premier chef d’Etat à comparaître durant son mandat devant la CPI. «Il ne sera pas dit que j’assisterai à la Conférence de mise en état en tant que président du Kenya», a-t-il assuré aux parlementaires kényans, «rien dans mes fonctions ou mes devoirs de Président ne justifie ma présence au tribunal». «Pour protéger la souveraineté de la République kényane, je (...) vais rapidement publier le décret nécessaire pour nommer le vice-président William Ruto en tant que Président en exercice pendant que je participe» aux audiences aux Pays-Bas, a-t-il poursuivi.
 

Categorie(s): international

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..