Les brèves internationales

Elwatan; le Mercredi 8 Octobre 2014
1


-Grande-Bretagne : Le prince bahreïni Nasser bin Hamad Al Khalifa ne peut se prévaloir d’aucune immunité judiciaire au Royaume-Uni, a estimé hier un juge britannique statuant sur la requête d’un plaignant disant avoir été torturé par le régime du golfe Persique. Cette décision rendue hier matin à Londres contredit celle de 2012 du ministère public britannique, selon laquelle le prince disposait d’une immunité au Royaume-Uni. La justice statuait sur la requête d’un plaignant affirmant avoir été torturé par le régime dans le cadre de la répression du mouvement de protestation lancé en février 2011 contre la dynastie sunnite des Al Khalifa pour réclamer une monarchie constitutionnelle.  

-Afghanistan : Cinq Afghans ont été condamnés à mort pour le viol collectif de quatre femmes, une affaire qui avait provoqué un mouvement de colère dans le pays où, après une décennie de gain, le droit des femmes demeure fragile. «Le verdict de la cour pour l’exécution de cinq hommes jugés coupables dans l’affaire de viol et de vol de Paghman (est de Kaboul) sera appliqué aujourd’hui», a dit à la presse Atta Mohammad Noori, le secrétaire général du bureau du procureur général afghan. Un groupe de femmes rentrait en convoi à Kaboul le 23 août dernier d’un mariage à l’extérieur de la capitale afghane, lorsque des assaillants vêtus en policiers et munis de fusils les ont agressées. Ils ont traîné les victimes hors de leur voiture, les ont volées, avant de les battre et de les violer.

-Vatican : Les cardinaux du monde entier, qui se réuniront en consistoire le 20 octobre, examineront les conflits au Moyen-Orient, notamment en Irak et en Syrie, où les minorités, chrétienne et   autres, sont menacées par la poussée djihadiste, a annoncé hier le Vatican. Un consistoire réunit les cardinaux. Il est l’instance la plus élevée qui peut être convoquée par le Pape. Ce consistoire ordinaire était prévu pour évoquer de prochains procès de canonisation, mais François, qui voit la situation actuelle comme «une troisième guerre mondiale par morceaux», a tenu à élargir l’ordre du jour à cette question brûlante du Moyen-Orient. Un père franciscain et une vingtaine de chrétiens ont été capturés, dans la nuit de dimanche à lundi, par le Front Al Nosra, la branche syrienne d’Al Qaîda, dans le village syrien de Qounya (nord-ouest).

Categorie(s): international

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..