Les dernières actus

Elwatan; le Samedi 2 Avril 2011
1


-Mascara : Trois morts dans un accident de la circulation à Ghriss

Trois personnes ont été tuées et cinq autres blessées, dont certains grièvement, dans un accident de la circulation survenu hier à proximité de la commune de Ghriss, dans la wilaya de Mascara, a-t-on appris de la Protection civile. «L’accident, survenu dans la matinée sur la RN6 à proximité du douar Zouaneb relevant de la commune de Ghriss, a été provoqué par la collision de trois véhicules, dont un venant en sens inverse, faisant trois morts et cinq blessés, dont certains se trouvent dans un état grave», précise la même source. Les services de la Sûreté nationale ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de
cet accident.

-Akbou : Affrontements à cause d’un problème foncier

Des affrontements à coups de pierres ont éclaté, hier, à Lazib, dans la commune d’Akbou, entre des habitants de cette localité et des travailleurs de la Sarl Ibrahim et fils, activant à Ighzer Amokrane, dans la commune limitrophe d’Ouzellaguen.
Les terres agricoles nationalisées par l’Etat et restituées aux Ben Ali Cherif puis rachetées par les Ibrahim sont à l’origine de ces escarmouches. Ayant revendiqué à maintes reprises ce patrimoine foncier à travers des démarches administratives, judiciaires et autres manifestations de rue, des habitants de Lazib et sa région sont revenus à la charge, hier, en tentant de forcer la clôture de ces terres qui ont, depuis peu, changé de propriétaire.
Ces échauffourées, au cours desquelles les services de sécurité ne se sont pas déplacés sur les lieux, ont fait quatre blessés qui ont été évacués vers l’hôpital d’Akbou. H. Aït El Djoudi

-Russie : Medvedev limoge 22 généraux de la police    

Le président russe, Dmitri Medvedev, a relevé de leurs fonctions 22 généraux du ministère de l’Intérieur, dont plusieurs responsables régionaux de la police et le chef du bureau russe d’Interpol, a annoncé vendredi le Kremlin. La Présidence russe ne précise pas les raisons de ces limogeages. Selon l’agence RIA Novosti, qui cite une source du ministère
de l’Intérieur, il y a «plusieurs motifs» à ces limogeages : certains généraux ayant atteint la limite d’âge, d’autres ayant demandé à être relevés de leurs fonctions, et d’autres encore ayant perdu leur poste dans le cadre de la réforme de la police. Le président russe avait déjà limogé une douzaine de hauts responsables du ministère de l’Intérieur et de la police depuis le début de l’année. M. Medvedev a lancé une vaste réforme de la police russe, notamment en raison de la corruption, un mal endémique en Russie qui touche particulièrement les forces de l’ordre. Un tiers des délits de corruption sont commis par des policiers, selon des statistiques officielles.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): APS ,H. Aït El Djoudi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..