Les frères Souici (Azzaba) : Une agglomération ambitieuse

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
1


L’agglomération Zaouia baptisée au nom des martyrs de la Révolution Les Frères Souici, située à 4 km à l’ouest de Azzaba, représentait, il y a quelques années seulement, le maillon faible de la chaîne des bourgades que compte la daïra de Azzaba. Ces dernières années, la région enregistre une véritable mue qui augure déjà de belles perspectives, lesquelles se répercuteront certainement sur le quotidien de ses habitants. Profitant d’une situation géographique très avantageuse et de sa proximité avec la RN44, qui relie les wilayas de Skikda et Constantine à Annaba, en plus de sa proximité du tracé de la future autoroute Est-Ouest, Zaouia a fini par attirer de nombreux investisseurs qui s’y sont installés en lui apportant un nouveau souffle.


Un véritable et dense tissu industriel a fini par se dessiner dans la région en permettant d’absorber, un tant soit peu, le chômage qui sévit dans ces petites agglomérations secondaires.
Déjà, de bonnes affaires y fleurissent: Commerce de bois et dérivés, de tuiles, de quincaillerie, station de béton appartenant à Cojaal, unité avicole (ONAB), concessionnaires de véhicules tous types confondus, base de logistique de la société italienne Sicilsaldo impliquée dans la réalisation d’un gazoduc devant relier Skikda à l’Italie, ainsi qu’une future zone industrielle, dont la configuration du terrain répond parfaitement à l’attente des acquéreurs. Selon une source de la wilaya, Zaouia dispose effectivement d’un important portefeuille et assiette foncière destinés particulièrement à l’investissement industriel disposant de potentialités certaines en matière de création de postes d’emploi. Plusieurs dossiers d’investissement dans les différents secteurs d’activité ont été présentés.

Des projets de construction d’une raffinerie de sucre, d’une scierie et d’une cimenterie devraient bientôt être réalisés. La même source ajoute que des instructions ont été données par le wali aux responsables concernés pour faire l’effort nécessaire afin de capter ces investissements et procéder, d’ores et déjà, à la prospection et au recensement des assiettes foncières disponibles dans les plus brefs délais, et veiller à ce que les investisseurs qui en bénéficieront entameront leurs activités dans les meilleures conditions possibles.
En plus du volet industriel, l’agglomération, compte tenu de la vocation agricole de la plaine de Azzaba, est également concernée par des approches de développement du secteur agricole.


A cet effet, le directeur des services agricoles a souligné que son administration a enregistré le dépôt de 18 dossiers de création d’exploitations d’une taille de 5 à 10 ha. Le chef de daïra de Azzaba  aura, par ailleurs, à présenter des propositions relatives aux surfaces agricoles, d’autant plus que la wilaya dispose de 4 périmètres destinés aux concessions agricoles. Quant aux perspectives de développement rural, notamment dans le cadre des PPDRI, le conservateur des forêts a fait état d’une future plantation de 609 ha d’arbres fruitiers et la création de 815 unités d’élevages bovin, ovin, caprin et apicole.                                            
 

Categorie(s): skikda

Auteur(s): Imed Moues

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..