Les invisibles

Elwatan; le Mardi 11 Mai 2010
1


Comme les taxis aux heures de pointe, les gouvernants ont disparu. Ils ne communiquent plus, ne parlent pas ou n'ont rien à dire, et même David Vincent ne les a pas vus. Font-ils les courses ? Vont-ils au cinéma ? Voient-ils leurs familles ? Personne ne sait ce qu'ils font, si même ils sont en Algérie. On ne les voit plus, n'ont plus de promesses à faire et plus de projets faramineux à annoncer. Le télescope américain Hubble, récemment équipé de lentilles à vision nocturne, les aurait vus, ils sont bien là, mais tout petits, invisibles pour le commun des mortels. Sur l'image reconstituée à terre par ordinateur, ils apparaissent sombres, dans des costumes biométriques trop grands pour eux, les mains jointes en prière, attendant un ordre quelconque de mise en route. S'ils sont absents c'est qu'en réalité ils attendent La Parole Suprême pour pouvoir exister de nouveau.

Le Président étant lui-même absent, où trouver des gouvernants la journée ? Deux endroits ont été répertoriés par les observateurs aguerris par les longues absences de l'Etat. Le Club des Pins et l'ENTV, toutes deux des plages privées où l'entrée est interdite et les services de sécurité autour. Aucune information et c'est le problème, les gouvernants ayant disparu et les informations sévèrement contrôlées, personne ne sait rien de ce qui se passe puisque ce sont les gouvernants qui délivrent les nouvelles. Tout juste une information, si, quand même, le baccalauréat a été avancé pour que tout le monde puisse suivre la Coupe du monde, preuve qu'il y a un Etat qui prend des décisions.

Mais le message est clair, le football c'est mieux que les études. La preuve, Zidane a été reçu à la Présidence et les enseignants et médecins ont été tabassés à El Mouradia, avant même d'arriver au rez-de-chaussée de la Présidence. Un conseil pour vos enfants : apprenez-leur à jongler avant de savoir parler.

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..