Les joueurs mouloudéens craignent l’irrésistible retour du bloc sétifien

Elwatan; le Samedi 22 Mai 2010
1

Les Mouloudéens sont, depuis hier, dans la région des Hauts-plateaux, précisément à El Eulma, pour se préparer dans les meilleures conditions matérielles et psychologiques pour affronter, aujourd'hui, l'Aigle noir sétifien tout auréolé de sa victoire en Coupe d'Algérie et de sa brillante qualification aux quarts de finale de la prestigieuse Champion's league africaine.
L'enjeu est de taille dans la mesure où après avoir disputé leurs matches en retard, Hadj Aïssa et les siens ne sont plus qu'à trois points du leader, et donc tout résultat négatif de la troupe à Bracci pourrait faire installer le doute dans l'esprit du groupe et compromettre ses chances d'arracher ce précieux titre dans cet important sprint final, quand bien même il reste 3 journées de championnat.
Dans cette belle et superbe affiche où tout le monde retiendra son souffle jusqu'à l'ultime seconde, a priori le spectacle est garanti en raison notamment de la récupération des hommes-clés dans l'échiquier du coach mouloudéen : Bouguèche et l'ex-Sétifien Derrag, les deux fers de lance de l'attaque Vert et Rouge, mais où l'absence du meilleur passeur, Boumechra (blessé), se fera ressentir ; et des stratèges Hadj Aïssa et Lemouchia du groupe du coach Zekri qui, lui, aura l'embarras du choix pour composer son onze le plus percutant.
Le stade du 8 mai 1945 fera sans aucun doute le plein pour la circonstance et l'ambiance sera certainement bien colorée, car 1500 places ont été réservées au supporters du Doyen. Puisse ce beau rendez-vous se dérouler dans la sportivité et la fraternité totale.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Abdelmadjid Riad

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..