Les mots qui façonnent l'opinion publique

Elwatan; le Lundi 17 Mai 2010
1

Faire l'opinion n'est possible que si on joue avec les mots comme un trésor de guerre et une arme redoutable. Depuis 10 ans, le collectif universitaire «Les mots sont importants»* traque la sémantique médiatique qui agit comme un rouleau compresseur sur l'opinion publique.
Tous les jours dans les médias français, on apprend ce qu'est l'importance des mots. L'équipe gouvernementale a même poussé leur utilisation et leur distillation dans l'opinion publique de manière quasi scientifique, avec ce qu'elle nomme «les éléments de langage». Sur quelque sujet que ce soit, les hommes politiques de la majorité UMP rabâchent le même discours avec les mots qui vont faire mouche, jusqu'à l'écœurement des gens sensés, et l'abrutissement des autres. A la télé, dans les radios, la langue fait le sens. Le mot doit toucher, englober les idées qu'on veut imposer à la société. Lorsqu'un ministre de gauche comme Chevènement lança naguère l'expression «sauvageon», pour parler des jeunes délinquants, ce n'était pas un hasard ; lorsque le ministre Sarkozy parle de «racaille» non plus. Les gens les plus démunis ou les moins organisés, comme les immigrés, les musulmans, les jeunes des quartiers, les femmes… en font les frais.

* Pour les dix ans du collectif «Les mots sont importants», une rencontre avec les auteurs aura lieu le 23 mai à la Maison Verte à 19h30. La Maison Verte : 127-129 rue Marcadet 75018 Paris métro Jules Joffrin ou Lamarck.

Categorie(s): france-actu

Auteur(s): W. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..