Les travailleurs du commerce en grève à l'est : Un débrayage largement suivi

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
1


La direction de wilaya du commerce et les inspections de daïra de Tolga, Ouled Djellel et Sidi Okba sont paralysées », a déclaré Amar Aïcher, représentant syndical local. «Nous demandons juste à être traités de la même façon que les autres fonctionnaires des administrations et services de l’Etat. Certaines dispositions relatives à la classification des travailleurs, au régime indemnitaire et aux critères de promotion contenus dans le statut particulier promulgué en 2009, nous lèsent fortement. Ces dispositions sont l’objet de négociations avec la tutelle depuis plus de 2 ans.

Devant le refus de celle-ci de procéder à certaines révisions de ce statut particulier, nous sommes décidés à entamer un cycle de grèves. Apres celle-ci, nous en ferons une autre les 3, 4, 5 et 6 avril, car nous sommes las d’attendre», a expliqué notre interlocuteur. A Bordj Bou Arréridj, la grève a été largement suivie, selon le syndicat du secteur. Ainsi, plus de 55% des travailleurs de la direction du commerce ont répondu favorablement à l’appel de grève de trois jours, toujours selon le syndicat. Du côté de la direction, le taux n’a pas dépassé les 40%.
 A Tébessa, le collectif des fonctionnaires a répondu au mot d’ordre de grève pour exiger la prise en charge de leurs revendications socioprofessionnelles, lesquelles portent, surtout, sur la révision du statut particulier et l’élaboration d’un régime indemnitaire digne de cette fonction.
  
 

Categorie(s): actu est

Auteur(s): H. M., A. B. et L. S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..