Les travaux de réhabilitation de la RN 8 piétinent

Elwatan; le Samedi 22 Decembre 2012
1


En effet, il n’y a aucune signalisation qui les prévienne des travaux. Pis encore, l’entreprise engagée pour la remise en état de ce tronçon semble abandonner le chantier. Ce qui a engendré une dégradation de la route. Une situation qui a d’ailleurs obligé certains automobilistes d’emprunter d’autres chemins, via la commune de Ain Bessem pour rallier la ville de Bouira. Cette situation confirme de plus en plus le laisser-aller des responsables de la DTP qui n’arrivent pas à honorer leurs engagements en assurant la réalisation des travaux dans les délais et dans les normes.

D’ailleurs, ce projet de modernisation de cette route a été inscrit il y a de cela une année, visant à réhabiliter ce chemin de 32 km, de plus en plus dégradé, en raison du nombre considérable de véhicules, notamment les camions de gros tonnage qui l’empruntent quotidiennement. Selon des sources, l’enveloppe dégagée pour le lancement du chantier est de 160 millions de dinars. Contacté par téléphone, la secrétaire de la DTP de Bouira nous a indiqué qu’aucun responsable n’est au bureau. Il est utile de préciser que c’est l’unique département au niveau de la wilaya de Bouira où la communication avec la presse fait défaut.
 

Categorie(s): bouira

Auteur(s): Amar Fedjkhi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..