Ligue des champions (1/2 finale retour), USMA – Al Hilal (Soudan), aujourd’hui à 21h : Soustara, à 90 minutes du bonheur

Elwatan; le Samedi 3 Octobre 2015
98337


Malgré la victoire, la mission s’annonce difficile. Les Usmistes savent bien que leurs adversaires sont venus en Algérie avec la ferme intention de faire basculer les choses. C’est pour cela d’ailleurs que la direction d’Al Hilal avait pris la décision de faire venir le groupe mardi dernier, question de s’acclimater à l’environnement local. Le club soudanais ne s’est pas encore avoué vaincu. D’où le discours du coach usmiste, Miloud Hamdi, qui préconise la prudence.

Pour rappel, à la fin du match aller, celui-ci, tout en exprimant sa joie suite à la victoire, a demandé à ses joueurs de faire preuve de concentration et d’éviter de tomber dans l’excès de confiance. «Même si nous avons mis un pied en finale, il nous reste encore un match à jouer», n’a-t-il cessé de répéter. Il faut noter que l’entraîneur de l’USMA a récupéré Ayoub Abdellaoui, absent lors du match aller pour cumul de cartons. Néanmoins, il devra faire l’impasse sur Beldjillali, qui s’est blessé lors de ce même match aller, en plus de Hocine Benayada et Oussama Darfalou, qui sont actuellement en Corée du Sud avec l’équipe nationale militaire.

Mais l’USMA a montré, lors du match d’Omdurman, qu’elle a des ressources suffisantes pour pallier l’absence de ces 2 joueurs. Le club a prouvé qu’il peut gagner sans Belaïli, suspendu par la CAF deux ans pour dopage. Le club algérois, qui n’a jamais atteint la finale de la Ligue des champions, se contentant à deux reprises, en 1997 et en 2003, d’arriver aux demi-finales, a réalisé un excellent parcours jusque-là.
Lors de la phase des poules, il avait enchaîné cinq victoires, un record rarement égalé, avant de s’incliner, lors de la dernière journée, alors qu’il était déjà qualifié et assuré de terminer en tête du groupe, face à Al Merrikh, l’autre club soudanais.

A noter, en dernier lieu, que ce dernier se déplacera demain en RD Congo pour affronter le TP Mazembe, dans l’autre demi-finale. A l’aller, l’équipe soudanaise s’était imposée sur le score de deux buts à un. Il est fort probable, dans le cas d’une qualification, que l’USMA affronte à nouveau Al Merrikh. Le match USMA-Al Hilal sera arbitré par le trio sud-africain, Victor Miguel de Freitas Gomes, Zakhele Thusi Siwela et Thembisile Theophilus Windvoel.
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Abdelghani Aïchoun

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..