Londres expulse cinq diplomates libyens

Elwatan; le Jeudi 31 Mars 2011
1


«Signe de notre profonde préoccupation concernant l’attitude du régime (libyen), je peux annoncer que nous avons pris aujourd’hui des mesures pour expulser cinq diplomates de l’ambassade libyenne à Londres, dont l’attaché militaire», a déclaré le ministre des Affaires étrangères William Hague devant les députés. «Le gouvernement a considéré que si ces personnes restaient en Grande-Bretagne, elles pourraient constituer une menace pour notre sécurité», a-t-il ajouté. «Nous ne donnerons pas de détails sur leurs activités.

Mais nous pensons qu’elles figurent parmi les plus fervents partisans du colonel El Gueddafi au sein de l’ambassade, qu’elles ont fait pression sur l’opposition libyenne et des groupes d’étudiants au Royaume-Uni et qu’elles menacent la sécurité nationale si elles restent», a précisé ensuite le Foreign Office à l’AFP, peu après la convocation de l’ambassadeur libyen à Londres, Omar Jelban.
Ces expulsions accentuent encore la pression sur le régime de Mouammar El Gueddafi, dont le départ a été unanimement réclamé lors d’une réunion internationale à Londres mardi. Selon la presse, les diplomates ont sept jours pour quitter le territoire britannique, avec leur famille. La «menace» qu’ils représentent pour la sécurité nationale ne va pas jusqu’à la préparation d’attentats terroristes, selon des sources au sein du Foreign Office, citées par les médias.

Categorie(s): l'événement

Auteur(s): Rédaction internationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..