Lors de son arbitrage de la rencontre Gabon-Mali : Haïmoudi ne s’est pas trompé

Elwatan; le Vendredi 10 Fevrier 2012
64783


Rappel des faits. Dimanche dernier, lors du match de quart de finale entre les Panthères (Gabon) et les Aigles (Mali), des observateurs ont affirmé que l’arbitre algérien avait commis une erreur en laissant le Malien Maïga poursuivre le match alors qu’il lui aurait infligé deux cartons jaunes. Cette version a rapidement fait le tour des délégations, journalistes… La CAF n’est pas resté insensible à cette rumeur, d’autant plus que chaque jour qui passait accréditait cette version. De nombreux envoyés spéciaux de la presse internationale juraient que l’attaquant de Sochaux avait écopé de deux avertissements au cours de la rencontre sans avoir été expulsé.

Mardi, la commission d’arbitrage de la CAF a visionné la cassette et a constaté que le referee algérien n’avait pas commis d’erreur ; au contraire, les images ont démontré qu’il avait fait une saine application des règlements et recommandations de sa structure. Sur la première action du litige (36’), Djamel Haïmoudi a infligé un carton jaune au n°18 du Mali, Sow Samba, qui s’est rendu coupable d’une obstruction sur le défenseur adverse du Gabon, Mouelle. Dans un premier temps, notre compatriote a laissé se poursuivre l’action avant de revenir à la faute et de sortir le carton jaune à Sow Samba et pas au n°10 du Mali, Maïga Modibo.

Au moment de la sanction (carton jaune), le réalisateur a fixé la caméra sur Maïga et sur le grand écran du stade et a indiqué que l’avertissement était donné au joueur cité. Djamel Haïmoudi avait communiqué, par la voie du bip, à ses deux assistants (l’Algérien Itchiali et le Marocain Achik) et au quatrième arbitre sud-africain que le carton jaune était donné à Sow Samba. La méprise a pris sa source à cet instant, au niveau de l’opérateur télé. Auteur d’une remarquable prestation, Djamel Haïmoudi a été conforté dans sa mission par les responsables de la commission des arbitres qui l’ont, d’ailleurs, désigné comme quatrième arbitre de la rencontre Ghana-Zambie dirigée mercredi par l’autre arbitre directeur algérien, Mohamed  Benouza.                                           

Categorie(s): sports

Auteur(s): Yazid Ouahib

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..