Lycée Bouaziz Rabiaa (Hai Yasmine) : Le raz le bol des enseignants

Elwatan; le Jeudi 9 Octobre 2014
1


«Or, depuis la rentrée scolaire, dit  le représentant syndical des enseignants, un grain de sable est venu gripper la machine jusque là parfaitement huilée». «En effet, poursuit notre interlocuteur, les enseignants ont adressé une pétition à la direction de l’Education (dont on détient une copie) pour signifier leur raz le bol face à une situation qui est devenue insupportable». «Nous exerçons, explique-t-il, dans des conditions aux allures cauchemardesques avec 27 classes surchargées avec plus de cinquante élèves. Notre lycée fonctionne avec le double de sa capacité qui est de 700 élèves contre 1100 actuellement». «L’encadrement administratif, notamment, les adjoints d’éducation, ajoute-t-il, sont d’un nombre relativement restreint comparativement au nombre des élèves rendant ainsi notre tâche encore plus complexe». Le représentant des enseignants n’arrive pas à comprendre qu’un établissement, situé à quelque 800 mètres du lycée Bouaziz, soit pratiquement vide avec des classes d’à peine 25 élèves.                                

Categorie(s): oran

Auteur(s): Hadj Sahraoui

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..