Manuscrit «La solidarité par les textes» de Mohamed Ghernaout : Un homme perclus de talents

Elwatan; le Mardi 25 Decembre 2012
1


L’auteur, diplômé en communication visuelle, ancien enseignant en architecture et design d’intérieur, ayant choisi comme hobby thérapeutique l’ébénisterie, qu’il pratique actuellement en parallèle à l’enseignement au centre national de formation des personnels spécialisés des établissements pour handicapés (CNFPH), a effectué un vrai travail de fourmi pendant un an et demi, pour rassembler, comme il l’écrit lui-même sur la quatrième de couverture, «la plupart des textes législatifs et réglementaires de l’indépendance à nos jours, au profit des populations défavorisées et des personnes en situation de handicap».

Sa profession l’a encore plus rapproché de cette frange marginalisée, voire ignorée par la société, en dépit d’une pléthore de textes de lois permettant à celle-ci de revendiquer beaucoup de droits, et en premier lieu celui à la dignité. L’Etat algérien a toujours ratifié les conventions internationales allant dans ce sens, mais la plupart des concernés n’y ont pas recours, soit par ignorance, soit par découragement. L’ouvrage, pourrait, sans prétention aucune, être un vade-mecum aussi bien pour le législateur lui-même, auquel seront épargnées de fastidieuses et longues recherches pour trancher, que pour la personne en situation de handicap.

Outre donc le contenu, où sont soigneusement compilés et mis à jour tous les dispositifs d’aide à cette tranche sans défense, de notre société, -laquelle se dirige de plus en plus vers l’indifférence-, le livre, dans sa forme, a été totalement conçu par l’auteur, depuis la reliure, en passant par les indications et les exergues, adresses des établissements spécialisés, au classement chronologique des textes. Pourtant, ce véritable trésor n’a pas trouvé preneur jusque-là, malgré les multiples démarches effectuées par son auteur auprès des instances concernées. Cet homme de génie, qui travaille sans relâche, et dans l’ombre, et que caractérise une étonnante humilité, mérite vraiment un encouragement effectif. Ses travaux s’inscrivent, à coup sûr, dans la lignée des grands.                      

Categorie(s): constantine

Auteur(s): F. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..