Merouane Chamakh : «L’arbitre n’était pas à la hauteur»

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
56985


L’avant-centre du Maroc, Merouane Chamakh, a réussi quelques incursions et créer le danger malgré le marquage individuel imposé par le défenseur algérien Smaïl Bouzid. Chamakh avait réclamé un penalty refusé par l’arbitre dans le dernier quart d’heure. Sur la décision de l’arbitre, l’attaquant d’Arsenal dira : «Je pense que l’arbitre n’était pas à la hauteur et il a complètement faussé la partie par son comportement tatillon. Il nous a d’ailleurs privés d’un penalty. Je ne vois pas comment il a été désigné pour un match pareil. Je ne remets pas en cause la victoire de l’Algérie, mais je pense qu’un match aussi important comme celui-là doit être officié par un meilleur arbitre.»

Categorie(s): sports

Auteur(s): Slimane Mekhaldi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..