Michael Jackson : Il annonce ses derniers concerts

Elwatan; le Samedi 7 Mars 2009
1

«This is it !» (c’est la bonne, la dernière !) a déclaré le king of pop, Michael Jackson, en s’adressant à une foule de centaines de fans de la première heure et de celle de la nouvelle génération en délire, jeudi en début de soirée, depuis la scène de la salle de spectacle 02 Arena, à Londres.
Et ce, à propos de la série de concerts prévus en juillet 2009 à Londres. Arborant un veste militaire en strass, portant des lunettes Ray Ban noires, chevelure noir anthracite, amaigri, Michael Jackson, 50 ans, est arrivé à la conférence de presse, en retard d’une heure. Quand on aime, on ne compte pas ! «Ces concerts seront mes derniers shows à Londres. Je veux dire, quand je dis c’est la bonne, c’est la bonne, la dernière. Je vais interpréter ce que mes fans voudraient écouter. C’est la “der”, vraiment. Le rideau final. Merci, c’est la bonne !» Une intervention très lapidaire de quelques minutes. Fait nouveau, Michael Jackson s’est adressé directement aux journalistes et à ses fans. D’habitude, lors des conférences de presse, il chargeait quelqu’un de le faire. Il s’agit d’une dizaine de concerts, sans préciser de dates, qui seront donnés à Londres dans le style des «résidences» des entertainers à Las Vegas, comme Céline Dion, Elton John, Rod Stewart et bien sûr, Michael Jackson, himself.
Le contrat signé serait de l’ordre de 100 millions de livres (112 millions d'euros).
Une aubaine marketing pour Michael Jackson, très endetté, pour engranger dans les deux ans à venir plus de
400 millions de dollars. Cependant, les médias s’interrogent sur sa santé et surtout sur ses capacités physiques quant aux spectacles. Il a 50 ans, bien que sec et translucide, mais est-il en mesure d’égaler la superbe forme... olympique de Madonna, une mammy qui fait de la résistance ? Et puis, Michael jackson est en tournée sans nouvel album, alors que U2, Madonna, Coldplay sont prolifiques. Autre énigme, Michael Jackson annonce les derniers concerts au Royaume-Uni ou bien de sa carrière ?

Categorie(s): culture

Auteur(s): K. Smaïl

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..