Mila : houleuse contestation de la liste de logements à Téleghma

Elwatan; le Mardi 25 Decembre 2012
1


Les frondeurs ont déposé des pneus enflammés sur la route longeant la daïra. Des dizaines de personnes se sont rassemblées devant et à l’extérieur de la cour de cet édifice dans le but d’en découdre avec le premier responsable de l’institution. «En désespoir de cause, et face au refus dudit responsable de les recevoir, ils se sont attaqués au portail du bâtiment administratif sur lequel ils commettront des actes de vandalisme», affirment les mêmes sources.

Celles-ci indiquent, en outre, que « le CW 17 reliant par le nord Oued Seguène à Téleghma, tout comme la RN100, au niveau de la mechta Ouled Smail, ont été fermés par les manifestants. Toujours à hauteur de cette grande agglomération, la voie ferrée a été, à son tour, barricadée et un train de marchandises est resté bloqué sur les rails».
L’on nous indique également qu’un impressionnant dispositif des forces de l’ordre s’est déployé dans les parages de l’administration assiégée. A en croire nos informateurs, «des bousculades se sont produites entre policiers et manifestants sans pour autant que des victimes soient déplorées, mais la situation demeure extrêmement tendue».

Joint par téléphone, le chef de la daïra récuse les allégations lui reprochant d’avoir refusé de prendre langue avec les contestataires, ajoutant: «Nous avons, en présence du chef de sûreté, accueilli une dizaine de personnes avant de suspendre cette opération, puisque les frondeurs ont voulu investir le bureau tous ensemble. Les esprits se sont alors échauffés davantage et les protestataires se sont mis à exiger la venue du wali en personne».                             
 

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Mahmoud Boumelih

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..