Mila : Le procureur de la République s’exprime sur l’affaire Anes

Elwatan; le Mardi 6 Octobre 2015
1


Le procureur de la République de Mila  l’a confirmé, ce lundi après-midi, lors d’une conférence de presse organisée  au tribunal de Mila. Le  représentant du ministère public a, effet, affirmé que les géniteurs du feu Anes ont reconnu les vêtements que portait leur fils le 15 septembre dernier, date de sa disparition. «Le cadavre découvert, ce dimanche à 1h30 par l’équipe d’enquêteurs, dans le ravin, non loin de l’habitation des grands-parents de l’enfant, est identique au signalement des parents. Ceux-ci ont d’ailleurs reconnu les effets vestimentaires de leurs fils», dira le procureur de la République près le tribunal de Mila.

Celui-ci a indiqué que le cadavre a été soumis à l’expertise de plusieurs médecins légistes du CHU de Constantine et que des échantillons biologiques ont été envoyés au laboratoire central de la police scientifique et technique à Alger pour les besoins d’analyses de l’ADN. A ce propos, et tout en confirmant les ressemblances à l’identique du cadavre retrouvé avec le signalement fait par les parents de la victime, le  procureur dira : «Malgré ces éléments, on ne peut dire de façon catégorique que le corps était celui d’Anes en l’absence, pour l’instant, des résultats de  l’ADN, qui constituent la preuve scientifique irréfutable.»                                  
 

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Kamel Beniaiche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..