Mise à jour. JSK 1 - ESS 1 : Un précieux point pour Sétif

Elwatan; le Lundi 17 Mai 2010
1

Alors que les Sétifiens pensaient tenir le bon bout du match, voire la victoire, ne voient-ils pas surgir de nulle part leur ex-attaquant pour catapulter d’une tête rageuse la balle dans les buts de Ferradji, dont la sortie hasardeuse y est pour beaucoup dans cette égalisation. Il ne restait qu’une petite minute à jouer.
Les Sétifiens ont été ainsi privés d’une victoire qui leur tendait pourtant les bras. Eux qui avaient eu tout au long de la partie la maîtrise du jeu. Cela, même si en seconde période, les locaux avaient affiché un autre visage que lors de la première mi-temps en se portant résolument dans le camp adverse. Ainsi donc, la partie avait été entamée de part et d’autre tambour battant, façon pour eux de vouloir imposer leur diktat. La bataille du milieu, où l’on se rendait coup pour coup, faisait rage. Mais à ce jeu-là, les Sétifiens étaient plus calmes que leurs adversaires, tant ils maîtrisaient le ballon et jouaient très court. Le match pouvait à tout moment basculer d’un côté comme de l’autre. Au point où cela ne tenait qu’à un cheveu pour voir l’ouverture du score. C’est ce qui est arrivé à la 25’, lorsque Metref ouvre la marque.

Un avantage amplement mérité pour les visiteurs. De retour des vestiaires, les Kabyles se sont montrés plus entreprenants et surtout plus pressants qu’en première période. Il faut dire que la rentrée de Hamiti avait apporté ce plus tant attendu dans le compartiment offensif. Ainsi Aoudia, par deux fois, avait trouvé le portier Ferradji à la parade, idem pour Yahia Chérif, qui a été une nouvelle fois maladroit alors qu’il était seul face au portier sétifien. Un portier qui a été acculé dans les ultimes instants pour avoir été suppléé par deux fois encore par ses défenseurs avant que Segeur, son ex-pote ne vienne lui planter une banderille, synonyme d’égalisation. Avec cette égalisation, on peut dire que les Kabyles ont fait taire toutes ces spéculations qui voyaient une issue de cette rencontre arrangée en faveur de l’ES Sétif. Des Sétifiens qui peuvent avoir des regrets, mais, comme le soulignera leur coach Zekri, le nul en question n’altère en rien leur détermination d’aller chercher le titre, même si ce dimanche on lisait sur leur visage bien des regrets d'avoir laissé filer les trois points de la victoire qui valent leur pesant d'or.

|Stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou.
- Arbitrage : Bousseter, Hammou et Schamby
- Buts : Segueur (89’) JSK, Metref (25’) ESS
- Averts. : Meftah, Maroci, Tedjar, Segueur, Chérif El Ouazzani (JSK).
Lemmouchia, Delhoum, Hadj Aïssa (ESS)
- JSK : Hedjaoui, Meftah, Coulibaly, Oussalah (Nessakh 78’), Bellabes, Maroci (Segueur73’), Chérif El Ouzani, Tedjar, Aoudia, Yahia Chérif, Ech Chergui (Hamiti 46’)
Entr. : Geiger-Karouf
- ESS : Ferradji, Raho, Benchadi, Metref, Diss (Kacem 46’), Belkaïd, Delhoum, Lemmouchia, Hadj Aïssa, Hemani (Berguiga 84’), Ambane (Fahem 78’)
Entr. : Zekri.|

Categorie(s): sports

Auteur(s): Mohamed Rachid

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..