Multiplication des vols à la cité U de l’ex-INH

Elwatan; le Mercredi 19 Decembre 2012
1


Ces vols qui ont suscité moult interrogations parmi les résidents se sont curieusement produits tous au niveau d’un seul pavillon.  «Mon micro a été volé en plein jour et durant la période de travail du chef de pavillon. Moi, il me semble qu’il ya des gens qui disposent des clefs des chambres et ils avaient l’habitude d’accéder à l’intérieur en l’absence des étudiants pour emporter les objets de valeur. D’ailleurs, ceux qui ont perdu leurs micros m’ont tous avoué n’avoir trouvé aucun signe indiquant qu’il s’agit de vols par effraction»,  explique Yacine, un étudiant en 1ere année master.

Désappointé, celui-ci affirme qu’il ne pouvait plus poursuivre ses études sans micro portable, soulignant qu’il lui faut au moins un an d’économies pour qu’il puisse en acheter un autre. Un autre étudiant, victime de ce genre de vol, précise avoir même déposé plainte auprès de la police. «J’ai déposé plainte, mais il n’y a eu aucune suite pour le moment. L’administration s’est contentée de me dire qu’elle va déclencher une enquête afin de découvrir les auteurs de ces vols, j’attends toujours leur réponse», ajoute-t-il.
 

Categorie(s): boumerdes

Auteur(s): Ramdane Koubabi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..