Nador (Tipaza) : Des citoyens brûlent le poste de contrôle de la Gendarmerie

Elwatan; le Dimanche 8 Mars 2009
1

Un groupe de citoyens de la commune de Nador, localité située à 5 km à l'ouest du chef-lieu de la wilaya de Tipaza, a incendié vendredi dernier vers 20h le poste fixe de contrôle de la Gendarmerie nationale, avant de prendre la fuite.

A l'origine du mécontentement des citoyens, selon des sources dignes de foi, la rupture de l'alimentation en eau potable et en électricité. Des gendarmes ont aussitôt été dépêchés en renfort sur les lieux. Samedi à l'aube, les éléments de la Gendarmerie nationale ont procédé à l'arrestation de suspects habitant à Nador.
Toutes nos tentatives de joindre les responsables du groupement de Gendarmerie nationale de Tipaza sont demeurées vaines. Pour sa part, la présidente de l’APC de Nador a affirmé qu’«il s'agit de voyous et de repris de justice fichés par les services de sécurité». «Notre petite commune a bénéficié d'un programme de développement intéressant, je ne comprends pas pourquoi ces citoyens s'attaquent aux gendarmes de cette manière», s'interroge la P/APC de Nador.
Contactés par nos soins, les responsables de l'Algérienne des eaux (ADE) de Tipaza affirment que «le problème de l'AEP n'existe pas, car nous utilisons le système par gravité pour alimenter en eau les populations de Nador».

Selon ces responsables, les coupures d'électricité n'ont aucune incidence. Le responsable de Sonelgaz reconnaît quant à lui l'ampleur des dégâts enregistrés après les dernières intempéries dans toute la wilaya de Tipaza. «Damous, Gouraya, Attatba, Hadjout, Koléa sont les zones où nous avons enregistré les plus gros dégâts», relève-t-il. Nombre de familles ont été privées d'électricité le week-end dernier à cause des supports tombés à terre. Les habitants de Gouraya ont été les plus durement touchés.

«Néanmoins, la mobilisation de nos équipes a permis de reprendre progressivement la situation en main, pour un retour à la normale de l'alimentation en énergie électrique des quartiers et des villes touchés. Il reste des cas isolés car il s'agit d’abonnés qui ne résident pas dans les agglomérations. Pour ce qui est de Nador précisément, à l'instar des autres communes, le rétablissement du courant électrique a eu lieu vers 20h30. Je tiens à préciser qu'il n'y a aucun lien entre l'attaque des citoyens contre le poste de Gendarmerie nationale et le retour de l'alimentation en énergie électrique dans la localité de Nador dans la soirée du vendredi», nous a confié le responsable de Sonelgaz.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): M'hamed H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..