Nouvel Accord de pêche Maroc-UE : Une autre violation des droits des Sahraouis

Elwatan; le Mardi 25 Decembre 2012
1


Les deux précédents rounds de négociations entre experts du ministère marocain de l'Agriculture et de la Pêche et leurs homologues européens se sont tenus respectivement les 10 et 11 novembre à Rabat et les19 et 20 décembre à Bruxelles. Aucun détail sur ces négociations sur le nouvel accord de pêche n’a été révélé jusqu’à présent.

Le ministère marocain de l'Agriculture avait indiqué, lors du premier round à Rabat, que les négociations portaient sur la conclusion d'un nouveau protocole établissant, entre autres, les principes, règles et procédures régissant la coopération économique, financière, technique et scientifique entre les deux parties. L'ancien accord concédait 119 licences de pêche à la flotte européenne, dont une centaine de bateaux espagnols. Signé en 2007, l’accord qui permettait à la flotte européenne, particulièrement espagnole, de pêcher dans les eaux territoriales du Sahara occidental n'avait pas été reconduit en décembre 2011 par les députés européens qui l'avaient rejeté en recommandant que les intérêts du peuple sahraoui soient «mieux pris en compte».

En riposte à cette décision, les autorités marocaines avaient, le jour même de l'annonce du vote, le 14 décembre 2011, demandé à la flotte de pêche européenne de quitter les eaux marocaines et celles du Sahara occidental occupé.
Plusieurs ONG avaient dénoncé l'ancien accord qui était en «violation du droit international» puisque le dossier du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique, se trouve sous la responsabilité des Nations unies, notamment le Conseil de sécurité et la commission de décolonisation.            

Categorie(s): international

Auteur(s): r. i

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..