Nouvelle option de traitement

Elwatan; le Dimanche 4 Octobre 2015
1


En marge des travaux du 12e Congrès de la Société algérienne d’hématologie et de transfusion sanguine, une table ronde sur le traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) et du lymphome non hodgkinien indolent (LNHI) a été organisée par les laboratoires Astellas. Les  spécialistes ont révélé qu’ en 2012, l’incidence du lymphome non hodgkinien (LNH)  a atteint 144 cas  et plus de 200 cas de LLC sont diagnostiqués chaque année en Algérie. «On estime à 600 le nombre de personnes qui décèdent chaque année en Algérie des suites de la leucémie. Dans le cas de la LLC, l’une des plus grandes difficultés est l’accès à des thérapies efficaces et bien tolérées pour les patients souffrant de comorbidités, dont l’état de santé ne  permet pas de suivre des traitements intensifs.

Pour les patients qui ne sont pas en mesure de tolérer le traitement, la Bendamustine offre une autre option de traitement potentiel de première ligne qui convient à la fois aux patients plus âgés en bonne santé et aux patients à la santé plus fragile», a signalé le professeur Aït Ali Hocine, doyen de la faculté de médecine de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou (UMMTO) et chef de service d’hématologie au Chu de la même ville.
 

Categorie(s): santé

Auteur(s): Djamila Kourta

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..