Nouvelles de Constantine

Elwatan; le Jeudi 20 Decembre 2012
1


Sidi Mabrouk : débrayage à la maternité
 

Rien ne va plus à l’établissement spécialisé de santé publique de Sidi Mabrouk, qui vit depuis quelques années une situation difficile due surtout aux mauvaises conditions de travail, déplorées par le personnel, et qui s’est répercutée sur la qualité des services, en dépit des efforts énormes déployés par le staff médical et paramédical. Ainsi, et après avoir épuisé toutes les démarches, la section syndicale, affiliée au syndicat national autonome du personnel de l’administration publique (Snapap), a décidé de déclencher un mouvement de grève à compter d’aujourd’hui, jusqu’au règlement des différents problèmes ayant été soulevés aux responsables à différents niveaux sans résultat.
Selon un communiqué transmis à notre bureau, le Snapap cite essentiellement la surcharge du travail éprouvée par le personnel paramédical et les sages-femmes à la maternité par rapport au nombre d’accouchements et de césariennes, en raison d’un manque flagrant d’effectif, mais aussi à cause du mauvais traitement subi de la part des parents des malades.                             S. Arslan


 

Émeutes de Boudraâ Salah : un policier succombe à ses blessures
 

Un agent des services antiémeute de la sûreté nationale est décédé, hier, des suites des graves blessures dont il a été victime lors des émeutes survenues à la cité Boudraâ Salah lundi dernier. Selon des sources bien informées, il s’agit d’un agent âgé d’une trentaine d’années, blessé à la tête suite à des jets de pierres de la part des manifestants de la cité, qui protestaient contre leur conditions de vie et revendiquaient leur relogement qui a tardé. Ces derniers ont bloqué tous les accès de la cité. Après plusieurs tentatives de négociation pour calmer les esprits et débloquer la route, les services de la sûreté ont été obligés de recourir à l’usage de la force.
Ce qui a déclenché des affrontements ayant causé 12 blessés parmi lesquels 7 policiers et un agent de nettoyage de l’APC de Constantine. Les victimes ont été évacuées vers les urgences du CHU Benbadis où le malheureux policier a été mis sous surveillance médicale. Pour rappel, la cité Boudraâ Salah, composée de plusieurs immeubles, a été construite en 1958, dans le cadre du plan de Constantine de De Gaulle. Les appartements de type F1 et F2, ayant connu une sérieuse dégradation, ont été déclarés inhabitables par les services techniques de l’urbanisme. Un programme de relogement devait être appliqué en 2006, mais il sera finalement abandonné au profit d’autres cités à l’instar de la rue Rahmani Achour (Bardo) et l’avenue de Roumanie.                        Ratiba B.


 

Tipaza hôte du Vieux Rocher
 

La maison de la culture Mohamed-Laïd Al Khalifa abrite depuis lundi dernier, la semaine culturelle de Tipaza. Une région, dont les richesses et les traditions sont exposées devant le public constantinois grâce au travail des artistes et des artisans. «La vannerie est un métier très répandu à Koléa, il est hérité de père en fils, nous travaillons en famille ; Nous fabriquons des objets en osier et rotin importés d’Asie et d’Espagne», nous explique le jeune Mohamed Boukaci, vannier de Koléa. L’art culinaire du mont de Chenoua est présent grâce à Nadjar Rabéa, artisane spécialisée dans la préparation de pains et de plats aux herbes.
Parlant de son amour pour sa région, elle dira : «La falaise de Chenoua offre un panorama exceptionnel sur la grande bleue, cette zone recèle des milliers d’herbes comestibles et médicinales, nos prédécesseurs les ont adaptées dans notre cuisine surtout qu’elles sont bénéfiques pour la santé.» Parmi les plats que le public a découverts, on trouve les fèves à la sauge, le couscous au romarin, les boulettes aux fines herbes et le pain à l’oignon. Des traditions que Rabéa désespère de pouvoir préserver face au peu d’empressement des gens, qui préfèrent la nourriture des fast-foods.                         O. -S. M.
 

Categorie(s): constantine

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..