Nouvelles de Jijel

Elwatan; le Jeudi 9 Fevrier 2012
1


Les habitants de la cité Ayouf-Ouest ferment la route

Les habitants de la cité Ayouf-ouest à Jijel ont bloqué, hier, la circulation sur l’un des plus importants axes desservant les quartiers de la nouvelle ville. Cette montée au créneau intervient à la suite du décès d’un jeune de 16 ans, mortellement électrocuté par une ligne de haute tension qui traverse la cité.
Les dizaines de jeunes ont ainsi fermé la rue des Frères Bouketta et le boulevard Mokhtar Kaoula à l’aide de poubelles en plastique brûlées et de pierres, bloquant ainsi les véhicules arrivant des rues des frères Boubezari et des frères Benfridja. Les protestataires exigent le déplacement de cette ligne qui a déjà fait des victimes par le passé.   

                                                                                        

103 personnes arrêtées en janvier par la police

Les trois auteurs présumés d’un vol, ayant ciblé la maison d’une ressortissante française, ont été arrêtés ces derniers jours par les services de la 1ère sûreté urbaine de Jijel. Les enquêteurs ont entamé leurs investigations suite à la plainte déposée par l’étrangère qui s’est fait voler un téléphone portable, d’une caméra numérique ainsi que les sommes de 600 euros et 600 DA. L’identification des auteurs présumés, des repris de justice âgés entre 19 à 24 ans, a permis leur arrestation et la récupération de certains objets volés. Présentés au procureur de la République près le tribunal de Jijel, les trois prévenus ont été mis en détention préventive. A El Milia, agissant sur informations, les services de la sûreté de daïra ont opéré une descente dans un lieu isolé où se vendent illicitement des boissons alcoolisées. Trois repris de justice, âgés entre 30 et35 ans dont une jeune fille ont été arrêtés, avec la saisis de 450 bouteilles de boissons. Par ailleurs, le bilan mensuel des services de police judiciaire pour le mois de janvier dernier fait ressortir le traitement de 127 affaires à l’issue desquelles 103 personnes ont été arrêtées. Sur le total des prévenus, 21 ont été mis en détention préventive, alors 73 autres ont été laissés en liberté provisoire. Six autres prévenus ont été libérés alors que trois personnes ont été mises sous contrôle judiciaire.                                                     

    

Des stations d’épuration pour la protection du littoral

Un schéma directeur a été mis en place par le secteur des ressources en eau pour la suppression des rejets d’eaux usées déversées dans la mer, a-t-on appris auprès des services de la wilaya. Il s’agit de la réalisation d’un système d’épuration pour protéger une côte longue de 120 km. A ce titre, on croit savoir qu’après la réalisation d’une première station d’épuration, à Jijel, en 2008, et celle en cours de construction dans la ville d’El Milia, une troisième station est inscrite dans la commune d’EL Kennar. Cette dernière, dont l’étude est en cours d’élaboration,  permettra de protéger le littoral des communes de Taher, Chekfa, Emir Abdelkader, El Kennar et Sidi Abdelaziz. Les futurs projets concernent la réalisation d’autres stations, à El Ancer, El Aouana, Taza et Ziama Mansouriah.                                                                               
 

Categorie(s): jijel

Auteur(s): Fodil S. et Rami Z.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..