Nouvelles de Sétif

Elwatan; le Jeudi 27 Decembre 2012
1


Deux morts et quatre blessés sur les routes

Deux personnes ont trouvé la mort et quatre autres ont été blessées dans trois accidents de la route survenus lundi à travers des points noirs du réseau routier de  la wilaya de Sétif, l’un des plus meurtriers du pays. Le premier accident a causé la mort d’un jeune homme de 16 ans et fait deux blessés (une femme et un homme) à la suite du dérapage de leur véhicule. Le drame a eu lieu au niveau d’un point situé entre Sétif et Guedjal, quand le véhicule des victimes est entré en collision avec une autre voiture venant en sens inverse. Une deuxième collision s’est produite sur la RN28 : un bus a violement heurté la voiture qui se trouvait juste avant lui. Ce tel télescopage a fait deux blessés. Notons par ailleurs qu’un enfant de six ans a était mortellement fauché par un véhicule à l’est de Bazer Sakhra (El Eulma). Le chauffeur, responsable d’un tel drame, ayant coûté la vie d’un petit enfant, est toujours en fuite.                      M. B.



Aïn Oulmene : sit-in devant le siège de la daïra

Des dizaines de citoyens de Aïn Oulmene, située à 32 km au sud de la wilaya, se sont regroupés, avant-hier matin, devant le siège de la daïra pour réclamer l’affichage de la liste définitive des bénéficiaires de logements locatifs à caractère social, créant ainsi un climat de tension. Les manifestants justifient leur mouvement par le fait qu’ils ont eu vent qu’une liste officieuse de 300 bénéficiaires a été dévoilée par un site électronique. Selon le chef de daïra, Abdelmajid Ghaïb, la liste affichée a été modifiée à 80% après enquête et étude des recours. Concernant l’affichage de la liste définitive, le premier responsable de la daïra indique que la date sera fixée par le wali. Aussi, il a fait savoir que le service de l’habitat a été dissous pour cause de divulgation d’informations. Une enquête a été, dit-il, déclenchée. Un autre service sera bientôt formé pour s’occuper des dossiers des futurs bénéficiaires des 290 logements sociaux, n’attendant que leur  distribution.            Chaïma Ben



Un trou de 4 millions de dinars à l’APC

Un trou de 4 millions de dinars a été découvert, dernièrement, par la commission d’enquête dépêchée au niveau de l’APC de Aïn Oulmene. Après les multiples plaints des citoyens et fonctionnaires de la municipalité, dénonçant les actes du secrétaire général de l’APC ainsi que le comptable, une commission d’enquête, ordonné par le wali, s’est déplacée sur les lieux.
A la suite des vérifications des inspecteurs, beaucoup de dépassements ont été découverts, entre autres l’affaire des logements de fonction de la cité des 100 Logements. Selon les premiers éléments d’information, il semblerait que les deux fonctionnaires en question, ainsi que deux autres, auraient bénéficié d’un logement de fonction chacun, qu’ils utilisent en sous-location, alors que ce genre de logement doit être normalement destiné aux fonctionnaires occupant des postes spécifiques, à l’exemple du  directeur technique ou du chef de parc.
Le dévoilement de ce dossier qui n’a fait l’objet d’aucune  délibération de l’assemblée populaire, a permis de découvrir le trou de 4 millions de dinars, une somme destinée initialement à la réfection des 4 appartements. Les enquêteurs ont, par la suite, découvert que deux autres employés avaient deux appartements chacun, l’un de fonction alors que  l’autre a été  acheté. Cette affaire  risque de faire tache d’huile et d’éclabousser davantage l’une des plus importantes communes de la wilaya.                    Ch. Ben



700 millions de dinars pour les bibliothèques

Une enveloppe de l’ordre de 700 millions de dinars a été accordée aux différentes APC de la wilaya pour équiper en manuels et livres les bibliothèques municipales. Lors de sa dernière réunion avec les nouveaux P/APC, le wali avait attiré l’attention de ces sur le rôle que doivent jouer les bibliothèques dans l’essor de la lecture publique. Ainsi tous les moyens doivent être déployés pour cela.
Des documents, des livres et des ouvrages spécifiques aux différentes classes d’âge et niveaux seront mis à la disposition des enfants de la wilaya, notamment ceux des zones enclavées qui bénéficient d’un espace adéquat pour préparer les examens de fin de cycle.               B. A.

Categorie(s): setif

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..