Nouvelles rumeurs sur la mort de Belmokhtar

Elwatan; le Lundi 5 Octobre 2015
1


Annoncé mort à plusieurs reprises – la dernière fois, c’était en juin dernier, le gouvernement libyen l’avait officiellement déclaré tué lors d’un raid américain – le chef du groupe armé Al-Mourabitoune était jusqu’à peu, encore vivant et localisé à Derna, dans l’est de la Libye.

Sur son compte Twitter, Abderraouf Hossam, un cadre d’Al Qaïda, a publié il y a quelques jours un message audiode l’organisation, datant de début juillet.

Il y dénonce « les campagnes médiatiques des ‘’spécialistes du terrorisme’’ qui « utilisent » la mort de deux chefs : Abou Bassir (le numéro 2 d’Al Qaïda dans la Péninsule arabique, ndlr)alias Nasser al Wahichi, et Khaled Abou Al-Abbas, pour affaiblir Al Qaida. »

Or en août dernier, dans sa guerre contre Al Qaïda au Maghreb islamique, la section libyenne de l’organisation de l’Etat islamique, avait diffusé un avis de recherche contre celui que chef terroriste algérien. « S’il était déjà mort en juillet, pourquoi l’EI chercherait à le tuer en août ? », s’interroge une source sécuritaire algérienne.

Une autre piste permet de douter de sa mort : les confidences d’un des combattants de Majliss Echourra el Moudjahidine de Derna, Abou Safa Djabri, au site Dzayerinfo, selon lequel Mokhtar Belmokhtar aurait été blessé dans l’explosion d’une bombe près de son véhicule.

Pour l’instant, ni Al Qaïda, ni Al-Mourabitoune n’ont confirmé sa mort.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Aziz. M et Mél. M

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..