Œuvres sociales de l'apc de Bordj Bou Arréridj : Entre 5 et 7 ans de prison requis contre les accusés

Elwatan; le Samedi 16 Novembre 2013
1


C’est ce qu’on a appris, à l’issue du procès des 13 mis en cause tenu mercredi dernier où le représentant du ministère public avait requis des peines entre 5 de 7 ans de prison ferme, assorties d’une amende de 100 millions de centimes à l’encontre des 13 accusés dont le président des œuvres sociales et le trésorier pour transactions douteuses, détournement de deniers publics, trafic d’influence et non-respect de la réglementation, abus d’autorité, faux et usage de faux et falsification de documents administratifs.

Notons que l’affaire a éclaté suite à une lettre anonyme parvenue au parquet faisant état de surfacturation des dépenses effectuées pour les besoins des camps de vacances, d’octroi de crédits non remboursés et de favoritisme. Pas moins de 57 personnes ont été entendues par les enquêteurs de la brigade économique de la sûreté de wilaya de Bordj Bou Arréridj. Les investigations ont pu dévoiler des détournements de fonds publics, des abus de pouvoir, des non- dénonciations, des gaspillages, des négligences et autre faux et usage de faux.  
Le préjudice s’élève pour les années 2009, 2010 et 2011 chiffrant à plus de neuf millions de dinars détournés et 6,6 millions de dinars gaspillés.  

Categorie(s): actu est

Auteur(s): A. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..