On vous le dit

Elwatan; le Jeudi 27 Decembre 2012
1


-Un PDG qui se met à l’aise dans son bureau

Le PDG de la SGSIA, la société qui gère en partenariat avec ADP (Aéroports de Paris) l’aéroport d’Alger, a eu l’ingénieuse idée d’équiper son bureau d’un matériel sportif de plusieurs dizaines de millions de centimes, avec douche et tutti quanti, à des fins exclusivement personnelles. C’est beau le partenariat algéro-français même si l’on doute que l’homologue d’outre-mer du PDG algérien ait travesti son bureau en salle de gym.    

-Un policier se tire une balle dans la tête

Un policier s’est donné la mort par balle à l’aide d’une arme de service de son collègue. L’agent, âgé de 35 ans, s’est tiré une balle dans la tête pour mettre fin à ses jours. Le drame s’est produit, dans la nuit de lundi à mardi, au centre de police des frontières de
Akid Lotfi, à Maghnia. Selon la presse locale, le jeune désespéré aurait été désarmé par sa hiérarchie. Une décision qu’il n’aurait pas acceptée, selon certains de ses collègues. Son état de santé mentale a été affecté, car, selon les mêmes sources, la victime aurait formulé une demande de mutation pour s’éloigner du centre de la police des frontières d’Akid Lotfi où il exerçait depuis 1994. Cette demande lui a été refusée. L’enquête de police se poursuit pour faire la lumière sur cet acte de désespoir qui a jeté l’émoi parmi ses collègues policiers et sa famille.

-Un  enfant blessé par un engin explosif à Tiaret

Un enfant de 11 ans a été admis, hier soir, aux urgences médicochirurgicales de l’hôpital de Tiaret après s’être blessé près de son domicile dans la commune de Naïma, 38 km au sud du chef-lieu de wilaya. L’engin enfoui sous terre a été actionné par erreur par l’enfant alors qu’il jouait dans un pré. Selon des sources hospitalières, ses blessures sont plus ou moins graves puisque la victime risque l’amputation.

-Trois personnes écrouées pour détention illégale d’armes à feu à Sougueur

Trois personnes, âgées de 27 à 39 ans, qui habitent à Sougueur, 26 km au sud de Tiaret, ont été mises sous mandat de dépôt avant-hier soir par le procureur de la République près le tribunal de la même ville pour «commerce et détention illégale de fusils», avons-nous appris de sources sécuritaires. Des armes qui seraient ramenées près de la frontière est du pays et que détenait l’un des mis en cause. Notre source précise que les armes ont été récupérées au domicile d’un des prévenus.

-LG honore des journalistes algériens

L’entreprise sud-coréenne LG a honoré les journalistes Hafidh Azouz du quotidien Transactions, Hassiba Kerrouche du quotidien Ennahar et Samira Azegag du quotidien Le Temps pour leurs articles de presse durant l’année 2012.
Le directeur général de LG Algérie, Woo Sang Ahn, a félicité les lauréats tout en insistant, dans une courte allocution, sur le fait que «sans l’accompagnement et la confiance des journalistes algériens, LG n’aurait pas pu atteindre le succès qu’elle connaît auprès des consommateurs algériens». La cérémonie s’est déroulée, mardi soir, dans le sympathique restaurant indien, Taj Mahal, situé à Chéraga (Alger).
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..