On vous le dit

Elwatan; le Jeudi 9 Octobre 2014
1


-La cardiologie fait son bilan à El Aurassi

La Société algérienne de cardiologie organisera les 7, 8 et 9 novembre un congrès  international en présence de 1000 participants. Cette importante rencontre se déroulera à l’hôtel El Aurassi, à Alger, et débattra d’importants sujets, comme les AVC, la crise cardiaque, les infarctus, etc., soit des sujets qui intéressent depuis quelque temps bon nombre d’Algériens. Plus de 25 invités étrangers viendront de France, des Etats-Unis d’Amérique, de Belgique, de Tunisie, d’Inde et du Liban. Ils ont déjà confirmé leur participation à cette rencontre d’envergure, qui portera aussi sur la prévention, les nouvelles techniques et la formation médicale continue. Une exposition est prévue dans le même temps, mais les organisateurs n’ont pas reçu l’aval des responsables de l’hôtel El Aurassi pour leur dégager un espace, malgré les multiples garanties.

-Le pain à 50 DA à Garidi

La méthode n’est pas nouvelle. A chaque fête de l’Aïd, une épicerie qui fait office  de dépôt de pain au quartier Garidi profite de l’afflux considérable de personnes qui se rendent au cimetière voisin pour leur refiler du pain à des prix exorbitants. C’est ainsi que le pain amélioré, le pain de mie, le mahonais, le panini, etc. , datant d’on ne sait quelle date,  y est vendu entre 35 et 50 DA. Point de baguette à 10 DA, au grand dam des clients obligés de se rabattre sur ces produits pour faire face à la pénurie de pain engendrée par la fermeture des boulangeries.

-Concerts de Djaffar Aït Menguellet à Alger et Tizi Ouzou

Le chanteur  d’expression kabyle, Djaffar Aït Menguellet, sera en concert le 17 octobre à 15h  à la salle Ibn Khaldoun, à Alger, et le 18 octobre à 14h, à la maison de la culture Mouloud Mammeri, à Tizi Ouzou. Compositeur et interprète, Djaffar considère que la musique est plutôt un hobby. La devise musicale est une citation de Stendhal : «Rien n’est donc plus absurde que toute discussion sur la musique. On la sent ou on ne la sent pas, c’est tout.»

-Les Subsahariens souffrent à Blida      

Le sort de milliers de Subsahariens, ayant fui la misère et les guerres dans leur pays, est plus qu’inquiétant à l’approche de l’hiver. Sans domicile, ils mènent une vie de vagabond. A Blida, le jour, ils occupent avec leurs enfants en bas âge les boulevards, l’entrée des mosquées, les marchés et les endroits mouvementés pour demander de quoi se nourrir. La nuit, ils se réfugient sous les ponts et les endroits couverts, avec tous les aléas et dangers que cela peut comporter. Les autorités, à Blida, doivent réagir pour  trouver une solution à ces pauvres malheureux.

-Un super typhon se dirige vers le Japon  

Un très violent typhon devrait toucher le  Japon ce week-end, une semaine à peine après le cyclone Phanphone qui a fait six morts, cinq disparus et une soixantaine de blessés, selon  l’agence météorologique. Baptisé Vongfong, il s’annonce aussi puissant que la tempête Haiyan qui  avait tué des milliers de personnes aux Philippines en novembre 2013, a prévenu  un météorologiste. Il prenait hier de la vitesse, alors qu’il tourbillonnait au-dessus de  l’océan Pacifique, encore très à l’ouest de l’archipel. Il devrait encore se renforcer au cours des prochaines 24 heures, mais  pourrait perdre de sa puissance au fil de son avancée vers le nord.  «Habituellement, les typhons sont plus forts quand ils sont dans les  tropiques. Ils commencent à s’affaiblir progressivement quand ils approchent de la région subtropicale et de la zone tempérée», a-t-on expliqué de même source.  Le Japon a déjà été balayé lundi par un puissant typhon, Phanphone, apportant son lot de victimes. Accompagné de vents à 180 km/h, de vagues titanesques et de pluies torrentielles, il a également fortement perturbé les transports dans l’air et sur les rails, en particulier à Tokyo.      

Categorie(s): actualité

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..