On vous le dit

Elwatan; le Samedi 11 Octobre 2014
1


-Une progression de 75% en septembre pour HMA  

Hyundai Motor Algérie ( HMA) continue sa belle progression sur le marché algérien et termine l’exercice de  septembre avec 3253 ventes,  soit une progression  de  plus de 75% par rapport à septembre 2013. Au total, à fin septembre et dans un marché toujours en chute de plus de 20%, Hyundai Motor Algérie réalise, selon un communiqué parvenu à notre rédaction,  une progression de plus de 8%  par rapport à 2013. Ce succès est dû, poursuit la missive, à la politique d’un rapport qualité/prix imbattable, associée à un renforcement important du réseau de distribution et une amélioration continue du service après-vente.  
Les deux modèles phares de la gamme, à savoir la I10 facturée 899 000 DA et l’Accent dont le prix est de  1 069 000 DA, ont  conquis plus de 2400 clients en septembre. Dans le détail,  la I10 s’est vendue en septembre à  848 unités contre 229 en septembre 2013, soit 270% de progression,  alors que l’Accent s’est  vendue  à 1588 unités en septembre  2014 contre 620 au même mois de l’année précédente, soit  156% de progression. De janvier à septembre 2014, l’Accent s’est écoulée à  pas moins de  17 267 unités contre 10 094 pour la même période de 2013, soit une progression de 71%. Pour sa part, la I10 a trouvé, depuis le début de cette année, 6360 clients contre 3067 ventes à la même période de l’année précédente. Enfin, HMA a réalisé, depuis le début de l’année 2014,  28 457 ventes contre 26247 la même période de l’année passée, soit une progression de  8,42%.   

-Une secousse tellurique de 3,4 degrés sur l’échelle de Richter à Blida

Une secousse tellurique d’une magnitude de 3,4 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée vendredi à 10h02 dans la wilaya de  Blida, indique le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué. L’épicentre de cette secousse a été localisé à 3 km à l’est  de Hammam Melouane, dans la même wilaya, précise la même source.

-Japon : Google condamné à effacer des données de son moteur de recherche

Un tribunal japonais a condamné cette semaine Google à supprimer des informations associant le nom d’un homme à un crime qu’il n’a pas commis, à la suite d’une décision européenne proclamant le «droit à l’oubli», ont rapporté des médias vendredi. Ce tribunal de Tokyo a ordonné au groupe américain d’effacer environ la moitié des 237 liens vers des pages internet qui apparaissent quand on entre le nom du plaignant dans le moteur de recherche. Selon le requérant, ces résultats suggèrent qu’il a été impliqué dans un crime, ce qui constitue une menace à son mode de vie actuel et compromet sa vie   privée, a expliqué le journal Asahi Shimbun. Le juge lui a donné raison en estimant que certains de ces résultats portaient «atteinte à ses droits personnels». «Google, qui opère le moteur de recherche, a l’obligation de les supprimer», a-t-il dit dans son injonction, soulignant que le plaignant «avait subi des dommages tangibles du fait de ces   données» qui ont sali sa réputation. Il s’agirait de la première décision de ce genre au Japon. Par le passé, Google a déjà été condamné par la justice de différents pays à supprimer des résultats de recherche dans le cas de pages diffamatoires, par exemple. Elle intervient quelques mois après un arrêt de la Cour de justice   européenne de Luxembourg défendant le droit à l’oubli numérique. La juridiction a estimé mi-mai que les particuliers avaient le droit de faire masquer des moteurs de recherche les liens vers des pages comportant des informations personnelles périmées ou inexactes.

Categorie(s): actualité

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..