Oued Mekerra (Sidi Bel Abbès) : Une forêt récréative sera aménagée

Elwatan; le Dimanche 12 Octobre 2014
89622


Selon le président de l’association écologique, M. Ayadoun Sid Ahmed, la décision de création de cet espace vert d’une superficie de 2,6 hectares a été avalisée cette semaine à Alger, par la représentante du PNUD. Un accord-cadre a, en ce sens, été paraphé au niveau du siège du ministère des Affaires Etrangères en présence de Mme Cristina Amaral, coordinatrice résidente des Nations Unies et représentante du PNUD en Algérie.

Le projet dont la durée de réalisation a été fixée à 12 mois, sera implanté au quartier dit «CPR» et verra la plantation de plus de 5000 arbres. «Sa mise en œuvre sera supervisée, conjointement, par le bureau d’études Becagrom, le  Groupe STPM Chiali et la direction de l’environnement de Sidi Bel Abbès», précise M. Ayadoun. Il est ainsi prévu la plantation de plusieurs espèces d’arbres, tels le pistachier de l’Atlas, le genévrier, l’acacia, le caroubier et le cyprès. «Ce projet répond essentiellement à un besoin de réduction des nuisances tant visuelles qu’environnementales», explique le président de Jeunesse Volontaire.

«Le projet assure des bénéfices environnementaux globaux dans les domaines de la conservation de la biodiversité, de l’atténuation du changement climatique, de la protection des eaux, de la prévention de la dégradation des sols et de l’élimination des polluants».  Il convient de signaler que le PNUD agit dans le cadre de son Programme de Pays 2012-2014 qui a été préparé conjointement avec les autorités algériennes et approuvé par le conseil d’administration de l’organisation en janvier 2012. Le Programme de Pays prévoit trois axes d’intervention: le développement humain, la gouvernance et la protection de l’environnement tandis que la question du genre est traitée de manière transversale dans l’ensemble des activités.

Categorie(s): bel abes

Auteur(s): Abdelkrim Mammeri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..