Ouverture des JST à Oran : L’université s’implique

Elwatan; le Mercredi 7 Octobre 2015
1


Un programme chargé, offrant des opportunités pour le débat, mais aussi pour la mise à niveau des compétences dans les domaines très divers liés au monde de l’énergie. Le thème générique des JST10 étant «La technologie, une réponse aux défis énergétiques», un espace d’exposition a été cédé gratuitement aux universités algériennes et aux centres de recherche. Cet aspect a été souligné par Amine Mazouzi, PDG de Sonatrach, lors de la cérémonie d’ouverture organisée dans la soirée de lundi 5 octobre.

Le président de la compagnie pétrolière nationale a également annoncé que Sonatrach a procédé à l’invitation et à la prise en charge totale de jeunes diplômés universitaires qui se sont distingués dans leur spécialité et qui, en contrepartie, devront participer aux travaux avec la présentation de leurs mémoires de fin d’études.

Les relations avec l’université ont été évoquées pour appuyer l’idée de la nécessité d’aboutir à un transfert de technologie qui permettra, à terme, «la fabrication locale des équipements industriels mais aussi la maintenance des outils de production». Face à la conjoncture marquée par la chute des prix du pétrole et donc la baisse des recettes, Amine Mazouzi annonce que des initiatives de réduction des coûts sont déjà lancées, mais ces nouvelles solutions ne se feront pas au détriment des standards de qualité technique en vigueur, qui visent à veiller à la préservation de la santé publique, de la sécurité et de l’environnement.

Parmi les objectifs à court terme (2015-2019), M. Mazouzi énumère le soutien aux activités d’exploration, le développement du raffinage mais surtout le développement de l’industrie pétrochimique. Parmi les invités de marque des JST10, Yoshihiro Shigehisa, président émérite de la firme japonaise JGC, dont la présence a été particulièrement remarquée et des honneurs lui ont été rendus. Dans son intervention à l’ouverture, il a résumé 50 ans de partenariat entre son groupe et l’Algérie. Dans son album de photos souvenirs, des poignées de main avec les plus hauts dirigeants algériens et des images illustrant l’intervention du groupe à Arzew, Hassi Messaoud, In Salah et Rhourde Ennous.

 

Categorie(s): etudiant

Auteur(s): Djamel Benachour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..