Pandemrix destiné contre la grippe A : Un vaccin qui fait peur

Elwatan; le Jeudi 31 Mars 2011
1


Après les Finlandais au début février, c’est au tour des Suédois de tirer la sonnette d’alarme sur les liens possibles entre le Pandemrix, un vaccin du laboratoire GlaxoSmithKline contre la grippe A, et une cinquantaine de cas de narcolepsie constatés chez des enfants. L’Agence suédoise du médicament a publié, mardi 29 mars, un rapport démontrant que le risque de narcolepsie était quatre fois plus élevé chez les enfants de moins de 20 ans vaccinés avec le Pandemrix, que chez les enfants n’ayant pas été vaccinés.
Maladie neurologique chronique rare, la narcolepsie se caractérise par une somnolence excessive sévère durant la journée. Dans certains cas, elle est associée à des pertes du tonus musculaire déclenchées par une forte émotion. Une étude finlandaise, publiée début février, montrait déjà un risque neuf fois plus important chez les enfants vaccinés avec le Pandemrix.

En 2009-2010, 60 diagnostics de narcolepsie ont été établis sur autant d’enfants et d’adolescents finlandais âgés de 4 à 19 ans. Parmi eux, 52 avaient reçu le Pandemrix, généralement deux mois avant l’apparition des symptômes. Un tel accroissement du risque, très révélateur en terme épidémiologique, n’a pas encore été constaté ailleurs. D’autres études sont prévues pour trouver une explication au phénomène et déterminer pourquoi elle n’est constatée qu’en Finlande et en Suède. «On réfléchit actuellement à un éventuel facteur génétique ou bien à quelque chose qui se serait passé lors de la vaccination», explique un expert de l’Agence suédoise.
Quelque 31 millions de personnes ont été vaccinées avec le Pandemrix en Europe.
En Suède, le taux de vaccination contre la pandémie grippale a été très élevé. Dans les régions concernées par l’étude en question, il a atteint 67 % de la population de moins de 20 ans.
 

Categorie(s): epoque

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..